Connectez-vous S'inscrire

Véronique BESSE interroge Xavier DARCOS, Ministre du Travail et des Affaires Sociales, sur les retraites de mères de famille

Véronique BESSE, député de la Vendée, s’inquiète des récentes déclarations du gouvernement. En effet, la majoration de 2 ans dont bénéficient, à chaque naissance, les mères de famille pour leur retraite pourrait être remise en cause. C’est la raison pour laquelle elle a interrogé Xavier DARCOS, Ministre du Travail et des Affaires Sociales, lors de la séance de question au gouvernement du mardi 30 juin 2009.



Selon le Conseil d’orientation des retraites, les femmes consacrent 3 fois plus de temps à l’éducation de leurs enfants que les pères de famille. Cette majoration est donc juste, nécessaire et légitime.

Juste, car elle constitue une compensation liée aux interruptions d’activité et aux nouvelles charges de famille.

Nécessaire, car elle donne la possibilité de mieux concilier vie familiale et vie professionnelle sans hypothéquer les pensions de retraite.

Légitime, car elle traduit une reconnaissance de la nation : le temps que l’on consacre à l’éducation d’un enfant n’est jamais du temps perdu.

Véronique BESSE estime que le développement d’une vraie politique familiale fait partie des « investissements » nécessaires à notre pays pour maintenir sa qualité de vie et son avenir.

Mercredi 1 Juillet 2009
Vendeeinfo
Lu 428 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017