Connectez-vous S'inscrire

Véronique BESSE, député de la Vendée et vice-présidente du Conseil général en charge des affaires sanitaires et sociales apporte son soutien au Plan cancer

Véronique Besse salue la volonté du Président de la République, Nicolas SARKOZY, de lutter énergiquement contre le cancer.



Véronique Besse se félicite des moyens supplémentaires accordés au développement des soins et à la prise en charge des malades et regrette toutefois que le dépistage n’ait pas une place plus importante dans ce deuxième plan cancer.
Il faut que les associations, telles qu’Audace en Vendée, soient soutenues pour avoir les moyens de leurs ambitions et organiser de nouveaux dépistages.
Le cancer est un fléau qui n’épargne aucune famille. Le dépistage est le meilleur moyen de l’éradiquer. Il doit devenir une habitude de santé.
Après les cancers du sein et du colon, les Vendéens doivent pouvoir bénéficier d’autres dépistages, comme celui du cancer du col de l’utérus qui entraîne chaque année des milliers de décès.

Mardi 3 Novembre 2009
Vendeeinfo
Lu 794 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017