Connectez-vous S'inscrire

Transat Jacques Vabre: top départ lundi à 14h15 !

La Direction de Course de la Transat Jacques Vabre a décidé de reporter à lundi 14h15 le départ devant Le Havre. Tous les bateaux couperont la ligne au même moment, seuls les MOD70 effectueront un prologue comptant pour la course avant de regagner le bassin Paul Vatine. Ils resteront en stand-by jusqu’à mercredi 13h, date programmée de leur départ décalé.



Entre Le Havre et Itajaí, les marins vont suivre une trajectoire nord-Sud avec des phénomènes météorologiques subis par le travers, contrairement aux transatlantiques « classiques » entre l’Europe et les Caraïbes. Un parcours de 5 400 milles semé d’embûches dont la première partie s’annonce musclée.

La spécificité équatoriale

L’intérêt de cette Transat Jacques Vabre vient du fait qu’elle se démarque par son parcours « vertical » et par la distance à effectuer, 5 400 milles soit la plus longue de toutes ! Mais avant de plonger plein sud vers l’équateur, il faut d’abord s’extraire de la Manche, une zone de 200 milles qui cumule les obstacles et les dangers. D’abord le vent qui s’y engouffre comme dans un entonnoir ; ensuite le courant de marée qui change de direction toutes les six heures avec de forts coefficients lundi pour le jour du départ; enfin le trafic maritime dense.

Avec une brise de secteur nord pour le départ lundi, tournant assez rapidement à l’ouest en début de nuit, la sortie de la Manche sera relativement rapide mais très agitée avec plus de quatre mètres de creux au large d’Ouessant et un vent qui se renforce à plus de 25 nœuds au fil des heures. L’objectif des coureurs en Class40, en monocoque IMOCA et en Multi50 sera avant tout de ne pas casser de matériel sur cette mer très chaotique.

La suite sera aussi dynamique au vu des fichiers météo : la traversée du golfe de Gascogne (350 milles) s’annonce très humide avec un vent d’ouest de travers de plus de 30 nœuds. La brise devrait nettement se calmer aux abords du cap Finisterre, mais il y aura encore une mer très formée !

Tranche par tranche

La zone suivante entre la pointe espagnole et l’île de Madère, soit 750 milles, ne se présente pas comme une partie de plaisir : certes le vent va mollir et la mer se calmer, mais cette pause météorologique sera difficile à appréhender. Regroupements ou échappées sont probables… Avant d’accrocher des alizés canariens qui semblent bien installés sur les 1 600 milles suivants jusqu’au Pot au Noir.

La négociation de cette Zone de Convergence Inter Tropicale (ZCIT) sera la partie aléatoire de cette transat. Ensuite, le régime est calé par l’anticyclone de Sainte-Hélène et son flux de sud-est qui tourne progressivement à l’est en abordant les côtes brésiliennes au large de Salvador de Bahia, soit 800 milles à courir.

La suite est normalement sous contrôle avec un long bord de spinnaker de 600 milles jusqu’aux cap Frio qui marque l’entrée de la baie de Rio de Janeiro. Et là, c’est le capharnaüm ! Les 700 derniers milles jusqu’à Itajaí sont les plus incertains du point de vue météo : peu de données, peu d’expériences précédentes, beaucoup d’orages…



Pratique

Au programme du lundi 4 novembre

9 h / Bassin Paul Vatine : les premiers bateaux quittent le bassin - attention, seul le côté Docks Vauban du bassin Paul Vatine sera accessible ;
14 h 15 : Départ officiel de la Transat Jacques Vabre - Départ des monocoques et des Multi-50 vers Itajaì et prologue (raccourci jusqu'Octeville) en condition de course pour les MOD-70 ;
Vers 17 h / Bassin Paul Vatine : Retour des MOD-70.

Où voir le départ de la Transat Jacques Vabre ?

Lundi 4 novembre, les duos engagés pour cette 11e Transat Jacques Vabre partiront du Havre pour 5 400 milles nautiques (environ 10 000 km), direction Itajaì au Brésil.

Pour apercevoir les skippers quitter le bassin Paul Vatine : Le MOD70 - Edmond de Rotschild (Sébastien Josse / Charles Caudrelier) sera le premier bateau à passer le sas Quinette vers 9 h ; Campagne de France (Halvard Mabire / Miranda Merron) ferma la marche à environ 10 h 35. Pour continuer de suivre les skippers et être aux premières loges de l'événement, rendez-vous également près de l'Espace André Graillot et du MuMa - Musée d'Art moderne André Malraux. Les digues Nord et Augustin Normand resteront cependant interdites d'accès. Vous pourrez également vous rendre sur l'esplanade de la plage.

Pour ceux qui souhaiteraient voir les premières manoeuvres à la télévision, France 3 retransmet le départ de la course en direct à partir de 13 h 55.

A noter que par mesure de sécurité et par arrêté préfectoral, les bords de falaises resteront interdits au public sur toute la longueur de la côte. Le prologue qui devait initialement monter jusqu'à Etretat est raccourci à Octeville. Si les monocoques, Class40 et IMOCA, et les Multi-50 mettront directement le cap sur Itajaí, les MOD-70 rentreront vers 17 h au bassin Paul Vatine. Leur départ est annoncé le mercredi 6 novembre à 13 h (sortie du bassin Vatine à 10 h). Arrivée groupée au Brésil prévue dans le courant de la troisième semaine de novembre.

A propos de Lionel Régnier: http://www.vendeeinfo.net/Lionel-Regnier-objectif-la-Transat-Jacques-Vabre-2013_a8028.html


Dimanche 3 Novembre 2013 - 10:18
Vendeeinfo

Lu 147 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017