Connectez-vous S'inscrire

Sécheresse: mobilisation en Vendée et nouvelles restrictions d'eau

La préfecture de la Vendée va à nouveau renforcer les restrictions d'eau à partir de samedi pour faire face à la sécheresse, qui pourrait entraîner des coupures d'eau potable pour 110.000 personnes d'ici à la mi-octobre, a-t-elle annoncé vendredi.



Confrontée à un déficit pluviométrique de 30% et faute de pluie annoncée dans les prochains jours, la Vendée se mobilise pour tenter d'économiser l'eau potable car selon la préfecture la situation est "préoccupante". "110.000 habitants du quart nord-ouest du département risquent d'être privés d'eau à la mi-octobre", dit la préfecture.
La mise en place d'une canalisation de secours permettant de transférer de l'eau provenant de la Roche-sur-Yon vers les secteurs les plus touchés est en cours, a-t-on précisé de même source.
De nouvelles restrictions d'usage de l'eau vont être appliquées à partir de samedi, avec notamment l'interdiction des arrosages des pelouses et espaces verts pour les communes et les particuliers.
En Vendée, il est entre autres interdit d'utiliser les douches de plage, de laver sa voiture, ou encore de remplir les piscines privées ou les plans d'eau.


Samedi 12 Septembre 2009
Vendeeinfo
Lu 1560 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010