Connectez-vous S'inscrire
 





Sécheresse en Vendée: renforcement de la limitation de l'usage de l'eau depuis le 29 août



La Vendée renforce pour la 5ème fois ses mesures de restriction des prélèvements d'eau dans tous les bassins du département en raison de la sécheresse et de la dégradation des milieux aquatiques.
La dégradation de l’état des rivières et des milieux aquatiques vient donc de conduire la Vendée à prendre un cinquième arrêté préfectoral de restriction des usages de l’eau qui renforce les mesures de limitation déjà en vigueur dans le département depuis quelques semaines :

Dans dix bassins d’eaux superficielles, l’interdiction de prélèvement est totale depuis samedi 29 août au matin, précise la Préfecture de Vendée :
Bassin de la Sèvre Nantaise
Bassin des Maines
Bassin de la Boulogne
Marais Breton
Bassin de la Vie et du Jaunay
Bassin de l’Auzance, de la Vertonne et des côtiers vendéens
Bassin du Lay non réalimenté
Bassin Aval Vendée Marais Poitevin
Bassin Vendée et Autises Amont (hors prélèvements pour l’irrigation des cultures réalisées dans le périmètre de gestion des réserves de substitution des Autises)
Bassin de la Sèvre Niortaise (hors prélèvements pour l’irrigation des cultures réalisées dans le périmètre de gestion des réserves des Autises)

Sont notamment interdits les prélèvements destinés à l’irrigation des cultures, l’arrosage des pelouses publiques ou privées, le remplissage ou le maintien du niveau des plans d’eau publics ou privés, effectués dans les cours d’eau, dans leur nappe d’accompagnement et dans les plans d’eau et fossés en communication directe.
Par exception, restent autorisés les prélèvements destinés à la production d’eau potables ou destinés à l’abreuvement des animaux.
En outre, dans le marais, le remplissage et la remise à niveau des mares et des plans d’eau destinés à la chasse aux gibiers d’eau restent interdits.
Enfin, afin de limiter les prélèvements d’eau stockée dans les retenues d’eau potable dont les taux de remplissage sont en baisse notable, les usages non prioritaires à partir des réseaux publics d’adduction d’eau sont désormais soumis à restrictions sur l’ensemble du département de la Vendée.

Ainsi, les usages suivants sont interdits à partir des réseaux publics d’adduction d’eau :
L’arrosage des pelouses publiques ou privées
Le remplissage des piscines à usage familial,
Le lavage extérieur des véhicules hors des installations professionnelles prévues à cet effet
Le lavage des façades et terrasses hors chantiers en cours
L’utilisation des douches en libres service gratuit sur les plages
Le lavage et le rinçage des navires de plaisance, des voiliers, des jets skis sauf pour les opérations liées au carénage des navires sur les zones appropriées.

Ces mesures de restriction ont pris effet samedi 29 août 2009.

Vendredi 4 Septembre 2009
Vendeeinfo
Lu 917 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017