Connectez-vous S'inscrire

RTE présente ses projets pour les Pays de la Loire



Le gestionnaire de réseau RTE a présenté le 4 février son plan de renforcement du réseau électrique des pays de Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire et de la Vendée. Un projet qui vise à faire face à la fragilité électrique du territoire.
Mercredi 4 février, la deuxième réunion de concertation du projet "Sud des Pays de La Loire" s'est tenue à la CCI de Nantes, sur invitation du Préfet de Région Bernard Hagelsteen. RTE y a proposé aux élus et acteurs locaux, ses orientations pour le renforcement du réseau électrique du sud de la Loire-Atlantique, du sud-ouest du Maine-et-Loire et de la Vendée.

Les propositions d'évolution du projet prennent en compte à la fois la densité des différents secteurs de l’aire d’étude, et les lignes à haute tension déjà présentes sur le territoire, a indiqué RTE, qui propose deux principales orientations pour répondre aux fragilités électriques d’un territoire en fort développement :

Dans le Maine-et-Loire, la création d'un nouveau poste électrique 400 000 / 225 000 volts, et son raccordement par une liaison souterraine à 225 000 volts, au poste existant des Mauges.
Entre le sud de la Loire-Atlantique et la Vendée, la reconstruction de la ligne existante à 225 000 volts, en doublant la capacité de transit et son raccordement par une liaison souterraine à 225 000 volts au poste de Recouvrance (à Gétigné).
Les élus concernés des trois départements, les représentants des services de l'Etat et les associations de protection de l'environnement étaient réunis sous la présidence du Préfet de Région, Bernard Hagelsteen, dans le cadre de la concertation du projet Sud des Pays de la Loire. Selon le gestionnaire de réseau, l'assemblée a favorablement accueilli l'ensemble des orientations proposées.

Bernard Hagelsteen, Préfet de Région a émis le souhait que chacun des acteurs respecte le calendrier présenté pour permettre l'avancement du projet dans les meilleures conditions.

RTE va ainsi réaliser un projet global dans le Sud des Pays de la Loire, pour un budget de plus de 70 millions d’euros. Avec l'enjeu de garantir à tous les habitants et les entreprises, une alimentation électrique de qualité pour les 20 années à venir tout en affichant une ambition environnementale marquée, notamment en évitant de créer un nouveau couloir de ligne aérienne.

(src : RTE)

Mercredi 11 Mars 2009
Jean-Claude Raveneau
Lu 468 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017