Connectez-vous S'inscrire

Pavillon bleu: PORT DE PLAISANCE DE BOURGENAY à Talmont Saint Hilaire seul Port de Plaisance labellisé en Pays de la Loire.



Pavillon bleu: PORT DE PLAISANCE DE BOURGENAY à Talmont Saint Hilaire seul Port de Plaisance labellisé en Pays de la Loire.
En 2013, l'Office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe attribue à 92 Ports de Plaisance le label Pavillon Bleu, symbole de la qualité environnementale des territoires, dont : le PORT DE PLAISANCE DE BOURGENAY à Talmont Saint Hilaire (85), seul Port de Plaisance labellisé en Pays de la Loire.
Ce label récompense les efforts réalisés par les collectivités locales ou les gestionnaires de port de plaisance en matière de protection de l'environnement. Il est attribué en partenariat avec Eco-Emballages, partenaire historique qui se mobilise pour sensibiliser au geste de tri dans les sites touristiques. La présence d'un dispositif de collecte efficace fait parti des critères impératifs d'obtention du label, de même que la sensibilisation au tri.
"Il s'agit de rendre possible le tri pour le consommateur sur son lieu de vacances, sur les plages et sur les ports en installant un dispositif de tri accessible", explique Catherine Le Pober, responsable régionale ouest Eco-Emballages.



Mercredi 1 Mai 2013
Vendeeinfo
Lu 204 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010