Connectez-vous S'inscrire

Les petits vacanciers, ambassadeurs des gestes éco-responsables

Pour la troisième année consécutive, Saur organise du 12 juillet au 28 août 2009, une tournée de 33 plages françaises, en partenariat avec les collectivités locales, afin de sensibiliser les enfants à la préservation de l’eau et de l’environnement.



Les comédiens accueillent pendant deux heures les petits vacanciers et, autour d’un spectacle interactif et d’ateliers pédagogiques et ludiques, les initient au respect de l’environnement, à la préservation de la ressource en eau, à la qualité des eaux de baignade et au tri des déchets.
Une animation gratuite où les enfants deviennent les premiers ambassadeurs et acteurs du développement durable.
Préserver la qualité des eaux du littoral, un défi pour les jeunes générations
La reconquête de la qualité de l’eau du littoral passe par une prise de conscience et la responsabilisation de tous les acteurs et utilisateurs de ce milieu. Grâce à l’initiative Mission littoral, Saur apporte une réponse aux besoins des collectivités locales de sensibiliser le grand public à la préservation des eaux de baignade, ceci afin d’atteindre d’ici 2015, le bon état écologique des milieux aquatiques, prévu par la loi sur l’eau de décembre 2006.

Saint-Gilles-Croix-de-Vie le1° août
Les Sables d'Olonne le 3 août
La Tranche-sur-Mer le 4 août
La Faute-sur-Mer le 5 août


Vendredi 31 Juillet 2009
Jean-Claude Raveneau
Lu 415 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010