Connectez-vous S'inscrire
 





Le site de Michelin de la Roche-sur-Yon n'est pas concerné par les premières mesures de restructurations

Le groupe de pneumatiques Michelin a annoncé mercredi à Clermont-Ferrand un plan de réorganisation prévoyant 1.093 suppressions de postes dès 2010 et la fermeture d'une usine près de Lille, promettant toutefois qu'il n'y aurait "aucun licenciement".



Les salariés de trois sites sont concernés par ces suppressions de postes : Tours (340 postes sur 1.300), Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire, 477 postes sur 1.400) et Noyelles-les-Seclin (Nord, 276 postes), près de Lille, qui va fermer,Parmi les salariés concernés, 495 bénéficieront de mesures de retraite anticipée et 598 d'une "mobilité facilitée à l'intérieur du groupe", seulement 12 personnes se verront proposer un départ à la retraite, les autres étant invitées à occuper un poste sur le site des Gravanches à Clermont-Ferrand, où sera "regroupée l'activité des pneus très haut de gamme",


Mercredi 17 Juin 2009
Vendeeinfo
Lu 698 fois

Actualités | L'actualité des banques | La vie des entreprises vendéennes | Les chiffres de l'économie | Emploi | Immobilier | Palmares | Bilans | Tendances | Carrières | Patrimoine | Salons | Investir | Enjeux | Agriculture