Connectez-vous S'inscrire

Le port de Horta se prépare à accueillir les navigateurs de Les Sables - Horta – Les Sables.

Telecom Italia maintient l’écart ce vendredi à l'approche d'Horta



Le port de Horta se prépare à accueillir les navigateurs de Les Sables - Horta – Les Sables.
La course continue néanmoins malgré la parenthèse qu’implique forcément le spectacle fascinant de ces monstres marins batifolant parfois à quelques mètres a peine des carènes des Class 40. Côté course, Telecom Italia maintient l’écart, mais les concurrents positionnés un peu plus au nord attendent beaucoup de la bascule au nord-ouest à venir. La bataille pour la deuxième place fait rage.
Le port de Horta se prépare doucement à accueillir les navigateurs de Les Sables - Horta – Les Sables. Escale obligatoire des navigateurs transocéaniques, la marina semble ne pas laisser de prise au temps. Les mêmes navigateurs aux yeux délavés et aux tee-shirts douteux arpentent les quais décorés des fresques murales laissées comme témoignages d’escale. Seul l’ordinateur portable a remplacé le carnet de notes défraichi et le courrier que l’on allait quêter chez Peter Café Sport, haut lieu emblématique de la halte açorienne. Les billets à l’encre bleue ont laissé la place aux claviers et la magie de la BLU et les messages, via Saint-Lys Radio, ont été relayés par les blogs des navigateurs. Décidément, la nostalgie pèse de peu de poids face aux nouvelles contraintes de confort comme de sécurité des navigateurs au large. Et pourtant la magie continue d’opérer… Horta reste une escale hors du commun pour la communauté des gens de mer.
A une trentaine d’heure de l’arrivée
A peine plus de 300 milles à parcourir pour le tandem de tête, Giovanni Soldini et Karine Fauconnier, qui mène toujours bon train à plus de 9 noeuds de moyenne. Le couple franco-italien est attendu maintenant dans la nuit de samedi à dimanche. Derrière la bataille fait rage : ils sont actuellement quatre concurrents à se tenir en moins de trois milles pour la place de dauphin de Sa Majesté Giovanni. En tête de ce groupe de furieux, Didier Le Vourc’h et Gérald Bibot (Zed 4) résistent aux assauts de « CG Mer » (Wilfrid Clerton –
Loïc Lehelley), « Palanad II (Nicholas Brennan – Oliver Bond) » et de « PLAN les enfants changeront le
monde » (Denis Lazat – Rémi Aubrun). Entre les quatre, c’est une course de vitesse qui est engagée. Si
pour l’heure ZED 4 tient bien la corde, son décalage un peu au sud des trois autres pourrait lui coûter cher lors de la bascule attendue des vents à l’ouest puis au nord-ouest. Cette bascule devrait être d’ailleurs le
dernier juge de paix tactique avant les Açores. Ensuite, il suffira d’ouvrir les écoutes pour filer vers la
ligne d’arrivée devant le port de Horta.
Derrière les cinq premiers, le groupe de chasse est mené par le surprenant « Destination Calais » de
Pierre-Yves Chatelain et Lionel Régnier. Sur le plus vieux bateau de la flotte, les deux navigateurs qui
sont, depuis sa création, des piliers de la Class 40 ne se nourrissaient guère d’illusions au départ des
Sables d’Olonne. Pourtant, ils campent aujourd’hui en sixième position au nez et à l’étrave de bateaux
bien plus récents. Comme quoi, il ne suffit pas de savoir aller vite, il faut aussi aller au bon endroit.
Requinqués par cette divine surprise, Pierre-Yves et Yo (comme le surnomment les habitués de la classe)
risquent de donner du fil à retordre à bien des prétendants aux places d’honneur, ravis qu’ils sont de
pouvoir jouer encore aux « tontons flingueurs ». L’escale d’Horta risque enfin d’être studieuse pour
nombre de concurrents : à entendre les messages des navigateurs, la casse n’a pas épargné la flotte. Pour
beaucoup, ce sont des avaries bénignes mais qui vont demander quelques heures de voilerie ou de
stratification… Le temps perdu ne se rattrape guère.
Ils ont dit
Jean-Christophe Caso (domainedelabourie.fr)
« On a du grand soleil et entre 17 à 18 noeuds de vent de sud. On fait la route directe. Le passage de la
dorsale s’est bien passé, on a réussi à la franchir plus rapidement que certains de nos adversaires directs.
On essaye de tenir notre position au sud face aux bateaux du groupe nord, « Partouche » et « Grassi
Bateaux » qui ne sont pas très loin.»
Damien Guillou (Appart City)
« On est sorti du petit temps. La réparation du bout-dehors d’Yvan a bien tenu. On a toujours nos trois
heures de retard. On a bataillé pour revenir. On a fait une petite erreur à la sortie du golfe de Gascogne.
Le passage de la dorsale a été un peu difficile, mais on avait essayé de créer un petit décalage. Mais bon
ça va… il reste encore de la route. Sinon, tout va très bien. On s’est fait de belles descentes sous spi et le
fait d’être derrière, nous a obligé à essayer de concevoir des stratégies différentes de nos adversaires… »
Classement au 10 juillet à 14h (TU+2)
1 – ITA 55 Telecom Italia (Giovanni Soldini – Karine Fauconnier) à 310 milles de l’arrivée
2 – BEL 81 Zed 4 (Gérald Bibot – Didier Le Vourc’h) à 41 milles
3 – FRA 64 CG Mer (Wilfrid Clerton – Loïc Lehelley) à 43 milles
4 - GBR 43 Palanad II (Nicholas Brennan- Oliver Bond) à 43 milles
5 – FRA 68 PLAN Les enfants changeront le monde (Denis Lazat – Rémi Aubrun) à 44 milles
6 - FRA 3 Destination Calais (Chatelain – Régnier) à 68 milles
7 – GER 53 Tzu-Hang (Strauss – Burger) à 69 milles
8 - ITA 69 Courrier de l’Odet (David Consorte – Arnaud Aubry) à 69 milles
9 - ESP 65 Tales (Gonzalo Botin – Alvaro Lopez-Doriga) à 69 milles
10 – FRA 60 Groupe Partouche (Coatnoan – Figué) – Lehelley) à 71 milles
"Venez écouter les skippers en direct du PC Course". Les vacations (initialement prévues aux Halles
centrales) sont ouvertes au public et se tiennent au PC Course, 18 bd de l'Ile Vertime (en face de la
place du Vendée Globe), de 11h30 à 12h30.
www.lessables-horta.com
Photo : Stéphanie Gaspari
Contact Presse :
Isabelle Delaune – 06 20 53 90 14 – isabelle.delaune@wanadoo.fr


Vendredi 10 Juillet 2009 - 20:53
Jean-Claude Raveneau

Lu 312 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017