Connectez-vous S'inscrire


Recherche personnalisée


La statue en fonte n’avait pas quitté son socle depuis 119 ans



La statue en fonte n’avait pas quitté son socle depuis 119 ans
Notre Dame de Bourgenay est en pleine renaissance au XIXe siècle quand est reconstruite en 1 872 une partie du sanctuaire (au-dessus de la crypte retrouvée au milieu des décombres). Tous les ans, au mois de septembre, des centaines de pèlerins viennent se recueillir à Notre Dame. En 1 891, fut construit le château attenant à la chapelle puis en 1 892, la statue de Marie « Immaculée Conception » pris place sur le clocher. « La dimension actuelle de Notre Dame de Bourgenay date de 1 896, date de fin des travaux d’agrandissement de la chapelle » explique Soeur Georgette Bluteau de la Congrégation des Soeurs de Mormaison qui occupent les lieux. Jeudi matin quelques curieux se pressent dans la cour de Notre Dame où une grue géante est positionnée. Les 300 kg de fonte de la statue de Marie vont rejoindre son socle qu’elle a quitté le 17 janvier 2011 pour une petite toilette bien méritée, « une cure de rajeunissement nécessaire ». Aucune restauration ou vicissitude du temps n 'a perturbé la tranquillité de cette statue depuis 119 ans. La manoeurvre est délicate et ne peut s’effectuer que par l’extérieur. L’usure du temps a endommagé les fixations métalliques de la statue constatent alors les ouvriers travaillant sur le chantier. À 12 h 00, la statue de plus de 2 mètres de haut, visible de très loin a retrouvé le sommet du clocher à plus de 40 mètres de hauteur, un travail de grande précision réalisé par Alexandre Schoeffre aux commandes de la grue.


Mercredi 2 Novembre 2011 - 12:29
Vendeeinfo
Lu 482 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



Galerie
La Course croisère des Ports vendéens juillet 2008
4.JPG
4.JPG
2.jpg


Les Journées européennes des métiers d'art se préparent pour la 3 e année consécutive les 5, 6 et 7 avril.

Une quinzaine d'artisans d'art prendront place dans le coeur historique autour de la mairie pour des expositions et des démonstrations de savoir-faire, verrerie, maroquinerie, bijoux, céramique, carton, mosaïque, textile…

Des ateliers, ouverts à tous, sont mis en place ce même week-end. Marie-Hélène Zeidan, cartonniste, animera un stage de pliage de livres pour les enfants le samedi 6 avril et le dimanche 7 avril de 14 h à 15 h et elle exposera des meubles, décors et objets, des créations entre art et design

France Conquer, de l'Atelier du caractère à Nantes, propose un stage de calligraphie à la plume et à l'encre, pour les enfants, le dimanche, de 10 h 30 à 12 h, et d'enluminure au pinceau et à la gouache extrafine, pour les adultes, le dimanche, de 15 h 30 à 17 h 30 : « Chaque participant repartira avec son oeuvre. Les places sont limitées et les inscriptions doivent se faire avant le 3 avril. »

Vendredi 5 et samedi 6, de 9 h 30 à 19 h et dimanche 7 avril de 10 h à 19 h, coeur historique, place de la Mairie, expositions, entrée libre. Stages pour les enfants, 6 € ; adultes et ados, 10 €. Renseignements et inscriptions au 02 53 88 99 88 ou carole@boucle-et-bijoux.fr

Plus d'info sur les journées des métiers d'art en Pays de la Loire en cliquant ici

Les artisans d'Art

> Ameubl'in

> Armelle Colombier

> Belle à croquer

> Boucle et Bijoux

> Christine Verdet

> Dans ma besace il y a

> Les Merveilleuses

> Libre expression

> Pauline Okurowska

> Séverine Lizé

> Sonia Costa

> Sophie Jaunet

> Sophie Piquemal

> Verre de Jade

> 123 cartons


Vendeeinfo
05/04/2013



Les archives de la Vendée