Connectez-vous S'inscrire

La dette devrait dépasser les 22 000 euros par Français à la fin de l'année prochaine.

La dette française à près de 80 % du PIB fin 2010



Le déficit public de la France va «sans doute» dépasser 5% en 2009, a indiqué ce matin François Fillon au micro d'Europe 1. En réalité, le gouvernement va annoncer demain en conseil des ministres une prévision de déficit public (Etat, collectivités locales, sécurité sociale) pour cette année de 5,6 % du PIB. Le seul déficit de l'Etat atteindra 104 milliards d'euros pour 2009. Bercy anticipe qu'il sera stabilisé « à peu près au même niveau » en 2010. Le retour à 3% du PIB n'est pas attendu avant 2012. «L'horizon de l'équilibre budgétaire s'éloigne», a reconnu hier le premier ministre. Une affirmation qui risque de ne pas plaire à Bruxelles, qui a déjà enclenché à l'encontre de la France une procédure pour déficit excessif…
Mais ce sont surtout les anticipations de dette du gouvernement qui risquent de créer le plus de surprise. Fin 2010, le taux d'endettement devrait « s'approcher de 80% » du PIB, selon une source gouvernementale. Aujourd'hui à plus de 66% du PIB, « le taux augmenterait d'environ 7 points de PIB cette année et 7 points l'an prochain », poursuit cette source. La dette dépasserait alors les 22 000 euros par Français.



Mercredi 4 Mars 2009
Jean-Claude Raveneau
Lu 472 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017