Connectez-vous S'inscrire

L'Association pour la Protection de l’Enfance en Vendée (APEV) a organisé une rencontre avec Béatrice Bourges

Le Jeudi 14 mai, l’Association pour la Protection de l’Enfance en Vendée (APEV) organisait une conférence de presse à l’Hôtel Mary Stuart avec la participation de Mme Béatrice BOURGES, Porte Parole du « Collectif pour l’Enfant », auteur du livre « L’Homoparentalité en questions : et l’Enfant dans tout ca », de M. Gonzague de CHANTERAC, Président de l’APEV, et de M. Thibault GIET, Secrétaire de l’APEV.



L'Association pour la Protection de l’Enfance en Vendée (APEV) a organisé une rencontre avec Béatrice Bourges
Madame BOURGES a tout d’abord présenté le « Collectif pour l’Enfant » qui réunit soixante dix associations dans toute la France, autour des thématiques d’enfance, d’éducation et de famille. Le collectif dont elle est porte parole a pris position dès le début contre la création d’un statut pour les tierces personnes, qui créerait une instabilité juridique et psychologique profonde pour l’enfant en pleine phase de construction personnelle. Béatrice BOURGES a rappelé que la loi votée le 4 mars 2002 sur l’extension de l’autorité parentale est toujours pertinente, et qu’il n’y avait pas de raison de la modifier

Le « Collectif pour l’Enfant » a ainsi lancé une campagne de sensibilisation des parlementaires qui s’est traduite par 26 000 courriers en moins d’un mois.

Cette mobilisation a abouti au report du projet de loi de la Secrétaire d’Etat Nadine MORANO. Le Premier Ministre François FILLON a également chargé M. le député Jean LEONETTI d’une mission d’évaluation de la loi du 4 mars 2002. Le collectif a ainsi été reçu le 1er avril à l’Assemblée Nationale pour faire part de ses remarques et analyses, demandant le retrait de l’avant projet de loi.

Gonzague de CHANTERAC et Thibault GIET ont ensuite présenté l’action de l’APEV depuis sa création en janvier 2009. L’association a lancé trois réunions débats autour de l’avant projet de loi, qui ont mis en lumière le caractère inutile, flou et dangereux du texte. L’association a également initié un tour de Vendée des parlementaires, rencontrant pour l’instant 5 des 8 députés et sénateurs de Vendée.

L’association reste mobilisée et vigilante malgré le report du texte. Elle poursuivra ses rencontres au mois de septembre. L’APEV organisait le même soir à l’ICES une Conférence d’actualité sur le thème « Famille : les nouveaux dangers » où Béatrice Bourges aborda sans tabous les questions d’homoparentalité, de gestation pour autrui et d’autorité parentale pour les tiers.

Dimanche 17 Mai 2009
Vendeeinfo
Lu 2601 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017