Connectez-vous S'inscrire



VENDEE1, tourisme, idées de sorties et découverte de la Vendée



Rechercher un Article sur PriceMinister
logo priceminister
Vous recherchez le MEILLEUR PRIX ?
> Trouvez votre bonheur parmi des milliers d'offres jusqu'à 90% d'économie!

Billet d'humeur, billet d'humour, billet d'amour, la substantifique moelle



Billet d'humeur, billet d'humour, billet d'amour, la substantifique moelle
« Bonjour! Enfin, ils sont tous partis, on va pouvoir retrouver notre calme…
˗ Bonjour! Les deux derniers partent ce matin, mais…, personne n'est venu chez toi?
˗ Tu sais bien, je voulais te dire qu'ici au Traversier, il n'y aura plus que nous, les gens du Traversier, personne d'autre que nous… D'ici deux ou trois jours, on ne saura même plus qu'on existe… On est tellement isolé!
˗ Avec internet c'est encore pire, chacun s'enferme dans sa boîte mail, et, sur son clavier, devise à l'infini avec le monde entier!
˗ Pourtant…, chaque jour…, chaque matin…, nous deux…
˗ On refait le monde…
˗ Comme si le traversier était le centre du monde!
˗ Sept milliard d'habitants sur terre, sept milliards de centre du monde!
˗ Non! Quand même pas… Il y a bien deux trois milliards de personnes qui n'ont pas d'ordinateur…
˗ Ou qui ne mangent pas à leur faim…
˗ Tu veux que je te dise?
˗ Non, mais tu vas me le dire…
˗ Si chacun de nous…, retenait…, comme nous…, dix minutes de sa journée à partager un instant de sa vie avec un autre…
˗ A discourir, à écouter, à aimer quoi!
˗ Ça ferait, pour chacun de nous, plus de trente mille personnes heureuses pour une vie partagée d'Amour et de Fraternité…
˗ Comme me l'écrivait Laurence… "Merci pour l'humour et cette fraternité bienveillante.
Très bonne année." ou Coco, Corinne … "Un moment de pur bonheur qui donne la chair de poule et que je souhaite partager avec toi!"
˗ Tu vois! Deux hier, rien que pour toi? Et tu n'as certainement pas choisi les plus diserts ou les plus mielleux…
˗ Non! Tu sais bien qu'il nous faut savoir sortir de la convenance…, extraire le bon grain de l'ivraie, la substantifique moelle…
˗ Comme disait Rabelais dans son Gargantua…
˗ Tu ne sais pas, mais…, Rabelais…, pour écrire son Gargantua, il s'est inspiré des gens d'ici…
˗ C'est vrai qu'il a fait un passage à Fontenay, et qu'il s'est inspiré des contes et légendes du Bas-Poitou…
˗ Et certainement de gens comme nous…, en prenant ce qu'ils ont de meilleur, de plus précieux, de plus profond…
˗ Le sens caché de leurs mots qui effacent leurs maux!
˗ Rabelais dans le prologue de Gargantua, en 1534, écrivait "C'est pourquoi il faut ouvrir le livre et soigneusement peser ce que y est déduit, puis, par curieuse leçon et méditation fréquente, rompre l'os et sucer la substantifique moelle."
˗ Je ne vois pas le rapport avec nous?
˗ Si! Ecoute et essaie de comprendre… La substantifique moelle y est ici une métaphore qui désigne ce que le lecteur actif doit extraire ou comprendre dans le texte qu'il lit, ce qu'il peut découvrir entre les lignes, le sens parfois caché du texte.
˗ Une lecture active, enfin…, ou l'écrivain décline ainsi des mots en espérant de son lecteur une lecture non passive…
˗ Par extension, la substantifique moelle est la quintessence des choses, ce qu'elles ont de meilleur.
˗ Je comprends mieux ainsi… Tu veux dire, qu'il y en a beaucoup trop qui parlent pour ne rien dire…
˗ Oui! Et qui pensent comme ceux qui ne veulent plus lire nos billets d'humeur, parce qu'ils n'ont pa le temps…
˗ Ou qu'ils les jugent trop futiles…
˗ Rassure-toi, ils sont peu nombreux, ceux qui nous le disent…
˗ Mais ceux-là au moins, ils ont eu le Courage de le dire…
˗ Puis de l'écrire, puis…
˗ Tu vois bien, qu'il a des milliards de centre du monde! Au fait je ne t'ai pas parlé de la nouvelle crise qui s'annonce…
˗ C'est terrible pour notre économie, pour notre politique, pour nos penseurs… Imagine que les américains ne votent pas les impôts pour leurs riches!
˗ Ils feront comme ils savent faire!
˗ Comment ça?
˗ Exporter leur déficit et continuer de dominer les peuples soumis…
˗ Tu y vas un peu fort… Pense à nous…
˗ Alors à demain, pour partager nos bien bonnes paroles…
˗ A demain…»

René DUBOIS 02 JANVIER 2013



Mercredi 2 Janvier 2013 - 18:24
Vendeeinfo

Lu 202 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017

Les entreprises vendéennes
Publicité sur Vendeeinfo