Connectez-vous S'inscrire



VENDEE1, tourisme, idées de sorties et découverte de la Vendée



Rechercher un Article sur PriceMinister
logo priceminister
Vous recherchez le MEILLEUR PRIX ?
> Trouvez votre bonheur parmi des milliers d'offres jusqu'à 90% d'économie!

Billet d'humeur, billet d'humour, billet d'amour, derrière les môts, l'envers du décor



Billet d'humeur, billet d'humour, billet d'amour, derrière les môts, l'envers du décor
« Bonjour! Tu vas mieux ce matin?…
˗ Bonjour! Tu ne sauras jamais je ce que j'ai vu hier?
˗ Non, mais tu vas me le dire!
˗ Une merveille de beauté et de sérénité, en plein chœur de Nesmy…
˗ La poterie, je connais…
˗ Non! Tu n'y es pas… J'étais avec les enfants du centre de loisirs…
˗ Monsieur… découvre des bijoux pendant que moi je me lamente à perdre mon temps pour quelques centimes d'€uros!
˗ Je ne sais pas ce qu'il t'est arrivé, mais tu vas me le dire?
˗ La poste de Nesmy était fermée alors je suis allé jusqu'à la poste de Saint-André à La Roche…
˗ Et moi, j'étais à peine à deux cents mètres de la poste de Nesmy dans une forêt des plus romantiques…
˗ Tu rêves ou tu mens, mais moi je ne te mens pas, je suis sorti une demi après être entré dans l'agence de la place Bonin, sans avoir même pu faire peser ma lettre!
˗ Et moi, je suis resté plus de deux heures à vivre le conte du trésor de Nesmy et la légende de ses souterrains…
˗ La queue était trop importante, au moins celle qui traitait des clients citoyens, car du côté professionnel, personne! Mais au fait quels sont ces professionnels? Les enseignants ne sont-ils pas des pros? Les responsables d'association ne sont-ils pas des pros? Et les personnes à mobilité réduite ou les femmes enceintes pourquoi, devraient-
elles faire la queue? Ne sont-elles pas prioritaires sur les professionnels qui souvent ne sont représentés que par quelques employés?
˗ Tu me parles des professionnels, parlons-en de ces professionnels du tourisme qui ignorent qu'aux portes de leur ville, il y a des trésors de beauté, de charme et de paix!
˗ Chapeau à ces employés de La poste qui devant la colère et l'ironie justifiée des contribuables, qui comme-moi attendaient, se contentent d'être zen! Comme j'aurai aimé voir Mme Bulteau la députée et Conseillère Générale, réitérer ces propos tenus il y a moins de six mois à l'occasion de l'inauguration de la poste centrale de la Roche...
˗ Chapeau à ces châtelains qui se battent contre vents et marées, pour conserver leur patrimoine…
˗ " La Poste accompagne l’importante croissance démographique et économique de notre territoire en adaptant ses services à nos concitoyens. Cet effort et cet investissement
doivent être salués comme il se doit. Vous le savez, j’ai eu l’occasion de le répéter à maintes reprises, ici même en Vendée comme à l’Assemblée, je suis attachée au service
public pour tous et partout. Il en va de l’égalité d’accès aux droits de chacun." Et moi, je ne suis pas un citoyen à part entière? Moi, qui croyais qu'elle défendait l'emploi
dans les services publics! Moi qui croyais…
˗ Sans commentaire... Elle doit bien avoir un attaché parlementaire qui doit faire la queue!
˗ Non, non, non… Il n'y a pas de queue pour les professionnels!
˗ Sois content, et calme ta colère, comme j'ai pris le temps de calmer la mienne hier… Et n'oublie pas …
˗ Monsieur et Madame Chapelle , m'ont assuré que je pouvais revenir quand je voulais, avec qui je voulais pour refaire découvrir les merveilles qu'ils m'avaient permis de
faire découvrir à une vingtaine d'enfants de Nesmy… Mais à une condition…
˗ Et laquelle?
˗ Que ces visites restent gratuites…
˗ Tu y crois, toi?
˗ Non, mais tu me vois, moi, ancien trésorier pendant plus de vingt ans d'un Comité Régional de Tourisme, me laisser enserrer dans les griffes de tous ces directeurs et autres présidents de je ne sais quelle structure, qui feront appel à des agences de com. ou de pub pour qu'elles se fassent du fric en répétant ce que je leur aurais dit…
˗ Tu as bien raison… Quand mes amis bretons viendront, tu nous y emmèneras?
˗ Volontiers, avec plaisir, et je suis sûr que ça fera plaisir à Monsieur et Madame Chapelle… Ils ont comme toi, comme moi… Leur plaisir c'est de partager et de faire plaisir…
˗ Je leur téléphone tout de suite… Ça m'évitera de leur écrire et de perdre quelques dizaines d'€uros pour quelques grammes de trop dans une enveloppe!»

René DUBOIS 05 janvier 2013




Dimanche 6 Janvier 2013 - 14:16
Vendeeinfo

Lu 208 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017

Les entreprises vendéennes
Publicité sur Vendeeinfo