Connectez-vous S'inscrire



VENDEE1, tourisme, idées de sorties et découverte de la Vendée



Rechercher un Article sur PriceMinister
logo priceminister
Vous recherchez le MEILLEUR PRIX ?
> Trouvez votre bonheur parmi des milliers d'offres jusqu'à 90% d'économie!

Billet d'humeur, billet d'humour, billet d'amour, billet d'amour!Le "moi" n'est qu'une partie des autres



Billet d'humeur, billet d'humour, billet d'amour, billet d'amour!Le "moi" n'est qu'une partie des autres
« Bonjour! Tu t'es levé tard ce matin? Tu t'es endormi sous la couette?
˗ Bonjour! Non, je me suis couché très tard hier soir, et puis il y a des jours comme ça, sans inspiration, sans envie de se lever…
˗ Tu en fais trop… Tu es toujours sur la brèche… Un jour ça finira bien par casser… Au fait, c'est toi qui parle de nous dans le journal du Pays Yonnais?
˗ Comme je parle de nous tous les jours… Mais il y a des jours sans inspiration!
˗ Pourtant hier, tu en as bien fait des choses?
˗ Oui, mais je ne peux t'en parler… C'est trop important et je ne voudrais pas me rater…
˗ Je te l'ai dit "tu n'es pas de mon monde!", tu côtoies des gens trop bien pour moi…
˗ Détrompe toi, si je m'entretiens avec des "grands" comme tu dis, c'est pour mieux leur faire comprendre, ce que nous les "petits", sommes…
˗ La Fée de l'étier, Armande des abeilles, Claude le Pasteur de la mer, t'ont déjà oublié,
˗ Non, au contraire, ils sont une bonne dizaine tous les jours avec qui nous échangeons des mots d'humeur, des mots d'humour, des mots d'amour… Tiens Christophe l'écrivain
"Bonjour René, je ne sais pas pourquoi j'avais manqué ce billet du 10 décembre paru le 10
janvier... mais c'est géant ! Je suis ravi que vous ayez fait connaissance de Charmande Armande des abeilles. Comme quoi, notre ouvrage collectif débouche sur de belles
rencontres, et j'espère qu'il va aussi déboucher sur un livre. Je suis aussi impressionné, et amusé, par votre culture et ce que j'apprends sur la reproduction. Merci René, pour ces quelques minutes d'évasion."
˗ Ah! Ton histoire de faux bourdon en a scotché plus d'un! Et que lui as-tu répondu?
˗ J'arrive à ne plus avoir la notion du temps... Mais le temps n'est-il pas la quatrième dimension? La relativité des choses? Au fait, je suis déjà au 38ème jour de mes billets d'humeur, bientôt 180 pages ... On me demande d'en faire un livre, pourquoi pas... J'ai une piste, la mienne, mais peut-être en connais-tu une autre?
˗ C'est vrai qu'on ne voit pas le temps passer avec toi, mais tu dois bien en déranger quelques-uns? Not' Maire, not' Députée, tous ceux à qui tu dis ce tu penses et à qui tu dis tout haut ce que je pense tout bas… Il y a bien longtemps que tu ne m'as pas parlé de
Claude, tu as osé lui envoyer ton papier d'hier?
˗ Pourquoi, ne l'aurais-je pas fait? Parce qu'il est prêtre? Il connaît mes engagements, il connaît les valeurs que je défends… Je connais les siennes, je connais ses
engagements… Et s'il y a une chose chez lui, comme chez moi, qu'on ne pourra jamais nous interdire, c'est le plaisir que nous avons à dialoguer pour comprendre le monde, et à
notre petite place, participer à voir se développer la Fraternité des hommes, la Fraternité de proximité, la Fraternité d'efficience…
˗ Que de grands mots pour d'aussi petites conséquences! Et qu'est-ce qu'il t'a dit?
˗ "à l'évidence, la principale cause du divorce c'est le mariage. De même que la principale cause de la mort, c'est la naissance, alors que là, c'est incontournable… Tandis que le mariage peut échapper au divorce, pour le meilleur comme pour le pire,
…"
˗ On ne peut échapper à la mort! Mais dis-donc, vous êtes des vrais philosophes. Je n'avais jamais pris conscience que la mort était une des composantes du "vivant"…
˗ C'est d'ailleurs tout ce qui nous oppose dans notre raison… Lui pense qu'il y a une autre vie après la mort, moi je ne sais pas, je pense que non…
˗ Tu es loin de la politique et de la poésie dans tout ça…
˗ Pas tellement tu sais… Le bonheur quotidien des gens, c'est d'abord de leur donner de l'espoir pour les uns, de l'espérance pour les autres…
˗ Du rêve ou de l'utopie… Pour les autres d'abord, le "moi" n'étant qu'un peu des autres!
A demain.»
René DUBOIS 11 janvier 2013


Dimanche 13 Janvier 2013 - 08:42
Vendeeinfo

Lu 189 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017

Les entreprises vendéennes
Publicité sur Vendeeinfo