Connectez-vous S'inscrire

Vendée – Saint-Pétersbourg: tempos variables et effets de Manche

La navigation en course peut avoir parfois des effets impitoyables. Les conditions rencontrées par la flotte le démontrent, qui tendent à profiter aux bateaux de tête dans cette première journée de Vendée Saint-Pétersbourg.



Vendée – Saint-Pétersbourg: tempos variables et effets de Manche
Les écarts se creusent et cette tendance devrait perdurer du moins dans un premier temps.Il suffit parfois de pas grand-chose pour louper le coche, mais il arrive que de petites
causes produisent de grands effets. Ainsi les premières vingt quatre heures de course ont-elles sanctionné durement les poursuivants des deux leaders, Yves le Blévec (Actual) et Franck-Yves Escoffier (Crêpes Whaou ! 3). Seul l’équipage de Loïc Féquet (Crêpes Whaou ! 2) a pu limiter la casse à la faveur d’un passage de la pointe du Cotentin contre le courant pour les deux leaders, obligés de jouer à raser la côte pour s’abriter du jusant.
Pour les autres le contournement de la pointe de Bretagne a joué les rôles de garde-barrière, refermant brusquement la porte devant leur étrave. Erwan Le Roux (FenêtréA Cardinal) et son équipage ont ainsi vu s’échapper à l’entrée du raz de Sein, l’équipage de Pierre Hingant (La mer révèle nos sens) qui naviguait à vue. A la renverse, l’un était tout juste sorti des pièges du raz, quand
l’autre moins de deux milles derrière subissait de plein fouet les assauts d’un courant contraire… Heureusement, il reste encore beaucoup de milles pour inverser les tendances et l’équipage de FenêtréA Cardinal au prix d’une navigation rasecailloux culottée avait refait une grande partie de son retard au pointage de 16 heures.
Petits plats ou grignotage
Les premières heures de course sont aussi l’occasion de reprendre un rythme spécifique à coup de sommeils fractionnés, de repas volés sur des temps de pause, d’adaptation de l’équipage aux exigences du bateau et de la course. Ici, chacun gère selon ses humeurs et parfois ses ambitions… Quand l’équipage de PiR2 se mitonne quelques plats roboratifs, d’autres à l’instar des jeunes loups de Crêpes Whaou 2 ! se contentent de grignoter. Attention toutefois à ne pas se mettre dans le rouge : la route vers l’embouchure de la Neva est encore longue et parsemée de nombreux obstacles. Et la lucidité sera un élément décisif à l’heure des premiers choix de route. Savoir jusqu’où l’on peut aller trop loin, trouver le bon usage d’un coup de surchauffe limité dans le temps, ce sont souvent ces petits secrets qui forgent les grandes performances.
Classement au pointage de 16 heures
- 1 Actual (Y Le Blévec) à 1454,1 milles de l’arrivée
- 2 Crêpes Whaou ! 3 (FY Escoffier) à 2,8 milles du premier
- 3 Crêpes Whaou ! 2 (L Féquet) à 43,6 milles du premier
- 4 Région Aquitaine Port-Médoc (L Roucayrol) à 106,7 milles du premier
- 5 La mer révèle nos sens (P Hingant) à 132,5 milles du premier
- 6 Naviguez Anne Caseneuve (A Caseneuve) à 137,4 milles du premier
- 7 FenêtréA-Cardinal (E Le Roux) à 142,4 milles du premier
- 8 CLM (H Cléris) à 164,4 milles du premier
- 9 Pi R2 (E Hochédé) à 200,4 milles du premier
Plus d’infos sur www.vendee-saintpetersbourg.org://
www.vendee-saintpetersbourg.org

Partager


Mardi 18 Mai 2010 - 08:01
Vendeeinfo

Lu 968 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017 | La Golden Globe Race 2018