Connectez-vous S'inscrire

Une plume vendéenne récompensée au Prix des étoiles Librinova 2020



Tom Lavallée, auteur vendéen, a décroché jeudi 11 février, le troisième prix du Prix des étoiles 2020, décerné par Librinova en partenariat avec Le Point. Ce prix littéraire d’envergure nationale, consacré aux romans publiés en auto-édition, lui a été attribué pour son premier roman, Les effluves indélébiles. Cette récompense salue un premier roman haletant et une écriture singulière, fluide et débridée.

Sorti en avril 2020, ce premier roman a suscité l’intérêt de nombreux lecteurs, qui ont été littéralement happés par cette histoire ayant pour cadre un petit bourg de la campagne vendéenne.
L’histoire est celle de quatre jeunes trentenaires qui vivent au rythme des traditions locales, entre soirées arrosées et matinées embrumées. Leur routine est un anesthésique puissant et bienfaiteur, pour eux qui préfèrent oublier les affres du passé. Quand, au hasard d’une sortie en ville, l’un d’eux découvre un roman faisant le récit de leur traumatisme commun, les tourments refont surface. De fil en aiguille, les quatre héros vont devoir sortir de leur torpeur, s’ouvrir les uns aux autres et, ce faisant, peu à peu lever le voile sur ce qu’il s’est passé onze ans plus tôt, cet accident lors duquel leur ami d’enfance a été fauché par un ivrogne qui a ensuite pris la fuite. En s’ouvrant ainsi, ils vont également se découvrir eux-mêmes. Pour le meilleur et pour le pire. Dès lors, l’implacable vérité s’offrira à eux, et chacun cherchera sa place dans l’inéluctable dénouement qui se profile. Mais ici, un secret en cache toujours un autre. Et les héros ne sont pas toujours ceux que l’on croit…

De l’avis des lecteurs, ce roman est une plongée dans la ruralité, un vrai moment d’évasion avec ce qu’il faut de drame, d’humour et de qualité littéraire pour ne pas voir les pages défiler.

« Très belle plume, un humour bien distillé et d'une finesse pleine d'affection. L'auteur utilise sans fausse pudeur le langage vernaculaire. Il pose un regard bienveillant sur ses personnages que la vie abîme. Bravo, Tom Lavallée, et merci de planter ces racines dans un terreau neuf » – Stéphanie, lectrice

« L'écriture est forte et puissante. » – Carine, lectrice

« Très belle découverte, ce premier roman de Tom Lavallée. Son style le rend très agréable à lire. Son histoire est vraiment poignante, émouvante et très réaliste. Je recommande sans hésitation. » – Pierre-Yves, lecteur

« En définitive, ce roman est atypique. Roman noir mais rempli d’espoir. […] Cette intrigue est sublimée par une plume touchante, déversant des flots d’émotions et nous proposant une plongée incroyable dans un quotidien rural bluffant de réalisme » – Satine’s book, chroniqueuse et blogueuse littéraire

Le roman Les effluves indélébiles est disponible sur le site Web de Librinova, sur toutes les plateformes de vente en ligne ainsi que dans deux points de vente aux Herbiers : la Maison de la presse et la librairie Les Fringales littéraires.

Jeudi 18 Février 2021
Vendeeinfo
Lu 107 fois





Galerie
14.jpg



Théâtre et concert en Vendée



O pète à la Bourrine par LesBrimbalures

La 4ème édition du Festival International du Film de la Roche-sur-Yon ouvre demain

En hommage à Bernadette Lafont, disparue cet été, nous avons choisi pour ouvrir cette édition un film rare, l'un de ceux qui ont révélé, voire inventé l'actrice : Les Godelureaux (1961), de Claude Chabrol.Bernadette Lafont y est Ambroisine, « miracle » et maléfice à la fois, créature sortie de l'imagination vengeresse de Ronald, jeune dandy interprété par Jean-Claude Brialy.
Bernadette Lafont était venue à plusieurs reprises au festival, et avait gardé des liens privilégiés avec La Roche-sur-Yon. Nous sommes heureux de lui dédier cette 4ème édition.
À mercredi !


Vendeeinfo
15/10/2013