Connectez-vous S'inscrire

Rue de l'espéranto : où en est la Vendée ?

En 2008, dans 58 pays de tous les continents, il existait pas moins de 1400 "Zamenhof-Esperanto-Objektoj", en abrégé : "ZEO". Ce nom désigne généralement des rues, places, édifices ou lieux publics, ponts, monuments et autres "objets" commémoratifs auxquels ont été attribués les noms du Dr Zamenhof ou celui de la Langue Internationale espéranto qu'il avait offerte au monde, proposant ainsi, dans la communication linguistique mondiale, dès 1887, le principe d'équité à tous les peuples bien avant que ce mot ne soit fréquemment utilisé et rappelé.



Un appel aux maires de Vendée

Rue de l'espéranto : où en est la Vendée ?
C'est le 29 juin 1912 qu'une place de la ville catalane de Terrassa reçut le nom du Dr Zamenhof, donc de son vivant. La même année, en Catalogne aussi, le 14 juillet, la ville de Sabadell inaugura à son tour une rue du Dr Zamenhof, puis dans le second semestre, ce fut Limoges avec une rue de l'espéranto.

Par le nombre de ZEOs, le Brésil est en première position avec 170. Il est suivi par la France avec 163. Par contre, par million d'habitants, c’est la Bulgarie qui vient en tête avec 7,56, suivie par Israël (7,33) et la Hongrie (6,72).

* Les ZEOs les plus nordiques se situent dans l’île norvégienne du Spitzberg : "Esperantoneset" (presqu’île de l’espéranto); dans la ville norvégienne de Narvik : monument à l'espéranto, 68°25' N; en Alaska : Esperanto Creek (ruisseau de l'espéranto , 63°27' N ).
* Les ZEOs les plus australs se trouvent en Tasmanie : arbre de l'espéranto, 42 S; en Argentine : rue de l'espéranto à Mar del Plata; en Afrique du Sud : rue Zamenhof à Port Elisabeth.
* Les ZEOs les plus éloignés sont les astéroïdes (1421) Esperanto et (1462) Zamenhof découverts respectivement en 1936 et 1938 par l'astronome finlandais Yrjö Väisälä. Leur orbite se situe entre Mars et Jupiter.
* Le ZEO le plus long est la rue de l'espéranto à Sao Sebastiao do Cai (Brésil) : 4 km; le plus haut est le monument au Dr Zamenhof à Sabadell (Catalogne, Espagne) : 12 m.
* Une "Allée de l'espéranto" a été inaugurée en 2008 à 12 m de profondeur dans le musée sous-marin d'Otlesh, Cap Tharkhankut, Crimée, dans la Mer Noire.

Un appel aux maires de Vendée

La Vendée est apparue tardivement dans la liste des ZEOs. Le premier fut le "Rond-point du Dr Zamenhof" inauguré en 1999 à La Roche-sur-Yon en présence de M. Jacques Auxiette, alors maire de la ville, aujourd'hui président du Conseil Général des Pays de la Loire.

Le second est la rue de l'espéranto dont le nom a été accepté le 28 juin 2007, à l'unanimité moins deux absents excusés, par le Conseil municipal de Moutiers-les-Mauxfaits. Cette rue de 585 m est probablement la seule au monde, en tant que ZEO, à être circulaire (celle de Limoges ne l'est qu'en en partie, en forme de "p"). Elle dessert les habitations du Hameau du Bois dont quelques unes restent à construire sur les 50 prévues.

En 2010, quatre habitations sociales de cette rue, en deux groupes de deux situés à environ 250 m l'un de l'autre, ont reçu chacune une plaque "Résidence Espéranto". De ce fait, la Vendée à trois ZEOs, ce qui la place dans la bonne moyenne en France. Le département du Pas-de-Calais en a 12 avec 4 à Arras, 2 à Boulogne-sur-Mer et Fouquières-les-Lens, et 1 à Calais, Hénin-Baumont, Liévin et St-Martin-Hermicourt.

À l'occasion du centenaire de l'inauguration des premières rue de l'espéranto, en 2012, la Vendée peut-elle relever un grand défi ? Avec près de 600 000 habitants (0,6 million), elle pourrait facilement dépasser la Bulgarie. Et pourquoi pas le Brésil ? Il y a en Vendée 282 communes dont beaucoup s'agrandissent et sont amenées à choisir un nom, ou même plusieurs, pour des nouvelles rues, places, ronds-points, squares et autres lieux ou ouvrages publics, des ponts, etc..

L'association Espéranto-Vendée appelle donc les maire, les membres des conseils municipaux et des commissions de dénomination des voies à prendre en considération les noms du Dr Zamenhof, de l'espéranto, ou de pionniers illustres de l'espéranto. Par exemple aux Sables d'Olonne, il serait possible de changer la plaque "Rue Alfred Roux" (instituteur, résistant, fusillé par l'occupant nazi aux Sables d'Olonne) et d'ajouter "professeur d'espéranto". De même pour la rue Léon Ballereau, qui fut architecte à Luçon, il serait possible d'ajouter "pionnier de l'espéranto en Vendée" car c'est grâce à lui que la langue fit ses premiers pas dans le département en 1903.

L'inauguration d'un ZEO offre l'occasion, pour 2012, de proposition d'articles ou d'entretiens sur l'espéranto au présent, d'une manifestation ou d'une animation culturelle, par exemple une exposition, une conférence, une projection (les films documentaires "Esperanto" de Dominique Gautier en français, et "The Universal Language" de Sam Green en anglais, seront présentés en juillet 2011 lors de premier festival du film en espéranto de Sao Paulo, au Brésil), un jeu, un concours, une rencontre, un pique-nique, etc..

C'est l'occasion aussi de s'interroger sur la politique linguistique européenne et mondiale, sur l'influence d'une langue dans le subconscient. La grande linguiste Henriette Walter avait dit "Une langue, c'est une façon de voir le monde". Au moment où une pétition circule pour faire admettre l'espéranto au bac, au moment où des inquiétudes apparaissent par rapport à la violence et aux harcèlements dans des établissements d'enseignement, il y a lieu de méditer sur ces paroles du pédagogue Pierre Bovet, directeur de l'Institut Jean-Jacques Rousseau des sciences de l'éducation, fondateur de la faculté de psychologie et des sciences de l'éducation de l'université de Genève, dans un rapport publié en 1948 en Suède : "Au total, nous avons constaté que l’enseignement de l’espéranto, partout où il a été introduit, crée une athmosphère de joie et une athmosphère de bonté. C’est bien quelque chose."

---

Remarque :
En décembre 2008, Espéranto-Vendée avait déjà lancé un appel aux maires de Vendée pour suggérer l'attribution de noms de femmes aux voies de circulation, entre autres, Bertha von Suttner (Autriche), Helen Keller (États-Unis), Marie Marvingt (France), Lidja Zamenhof (Pologne) qui ont toutes eu des liens avec l'espéranto. Fille du Dr Zamenhof, Lydia a péri en 1942 au camp d'extermination nazi de Treblinka. Elle avait dispensé de nombreux cours d'espéranto à travers l'Europe. Mais elle avait bien peu de moyens en regard de ceux qui ont été utilisés pour transformer l'Europe en champ de ruines.

Liens :

Rue de l'espéranto (PDF)
http://esperanto-vendee.asso-web.com/uploaded/rue-esperanto.pdf
(FR) Quel nom attribuer à une voie, un lieu public ou à une construction ?
http://www.ipernity.com/blog/32119/329849
(FR) L’espéranto au présent
http://www.ipernity.com/blog/32119/211524
L'espéranto au bac
http://esperanto-au-bac.fr/

Vendredi 10 Juin 2011
Henri Masson
Lu 469 fois




Galerie
14.jpg



Théâtre et concert en Vendée



O pète à la Bourrine par LesBrimbalures

La 4ème édition du Festival International du Film de la Roche-sur-Yon ouvre demain

La 4ème édition du Festival International du Film de la Roche-sur-Yon ouvre demain
En hommage à Bernadette Lafont, disparue cet été, nous avons choisi pour ouvrir cette édition un film rare, l'un de ceux qui ont révélé, voire inventé l'actrice : Les Godelureaux (1961), de Claude Chabrol.Bernadette Lafont y est Ambroisine, « miracle » et maléfice à la fois, créature sortie de l'imagination vengeresse de Ronald, jeune dandy interprété par Jean-Claude Brialy.
Bernadette Lafont était venue à plusieurs reprises au festival, et avait gardé des liens privilégiés avec La Roche-sur-Yon. Nous sommes heureux de lui dédier cette 4ème édition.
À mercredi !


Vendeeinfo
15/10/2013