Connectez-vous S'inscrire

Le prochain concurrent à rejoindre Port Olona en septième position sera Arnaud Boissières (Akena Vérandas), attendu dimanche ou lundi prochain

Arnaud Boissières a désormais en ligne de mire le port vendéen qu'il espère atteindre au plus tôt dimanche prochain. Après 101 jours de course, les cinq derniers concurrents en mer, étalés sur tout l'Atlantique, progressent tous à bonne vitesse.



Le prochain concurrent à rejoindre Port Olona en septième position sera Arnaud Boissières (Akena Vérandas), attendu dimanche ou lundi prochain
Après les arrivées groupées de Marc Guillemot, Brian Thompson et Dee Caffari lundi, le calme est revenu sur le village du Vendée Globe aux Sables d'Olonne. Le prochain concurrent à rejoindre Port Olona en septième position sera Arnaud Boissières (Akena Vérandas), attendu dimanche ou lundi prochain, soit une semaine après Dee Caffari. Depuis l'arrivée de la Britannique, ils ne sont plus que cinq en mer, tous à bord de monocoques de plus de dix ans d'âge. Par 46°23 Nord, Cali a déjà atteint la latitude des Sables d'Olonne. Il ne lui reste plus que 617 milles à parcourir plein est pour boucler son tour du monde. Mais si la Vendée est pile dans l'axe de son étrave, Cali s'attend à tirer des bords face à des vents faibles et contraire dans le golfe de Gascogne.

A moins de 150 milles dans l'ouest de l'archipel des Açores, Steve White (Toe in the Water), huitième, a enfin retrouvé du vent en bordure de l'anticyclone des Açores et progressait à 10 nœuds vers le nord-est. Bonne vitesse également pour le doyen de la course, Rich Wilson (Great American III) à près de 10 nœuds dans les alizés de nord-est. Après le coup de blues d'hier en pensant au 93e anniversaire de sa mère auquel il ne pourra assister, l'Américain a retrouvé le moral à moins de deux semaines de son arrivée en France.

Au large du Brésil, les deux derniers concurrents dans l'hémisphère Sud progressent également à moins de 10 nœuds, au large de Recife pour Raphaël Dinelli (Fondation Océan Vital) et au large de Porto Seguro pour l'Autrichien Norbert Sedlacek (Nauticsport-Kapsch). Petit réconfort pour Dinelli, en traversant une zone de grain, il a pu récupérer de l'eau douce dans sa grand-voile, lui qui a du mal à fabriquer de l'eau avec son dessalinisateur. La route est encore longue pour ces deux marins à trois ou quatre semaines de leur retour sur terre.

Le classement de 16 heures
1 - Michel Desjoyeaux (Foncia), arrivé le 1er février à 16h11
2 - Armel Le Cléac'h (Brit Air), arrivé le 7 février à 9h41 (11 heures de compensation)
3 - Marc Guillemot (Safran), arrivé le 16 février à 2h21 (82 heures de compensation)
4 - Sam Davies (Roxy), arrivée le 14 février à 1h41 (32 heures de compensation)
5 - Brian Thompson (Bahrain Team Pindar), arrivé le 16 février à 9h31
6 - Dee Caffari (Aviva), arrivée le 16 février à 14h12
7 - Arnaud Boissières (Akéna Vérandas), à 617 milles de l'arrivée
8 - Steve White (Toe in the Water), à 1407 milles de l'arrivée
9 - Rich Wilson (Great American III), à 2833 milles de l'arrivée
10 - Raphaël Dinelli (Fondation Océan Vital), à 3852 milles de l'arrivée
11 - Norbert Sedlacek (Nauticsport-Kapsch), à 4383 milles de l'arrivée
3 - Vincent Riou (PRB), réparation accordée par le Jury International

Jeudi 19 Février 2009 - 00:16
Vendeeinfo

Lu 327 fois

Vendée Globe 2008-2009 | Tour de France à la voile 2009 | Solitaire du Figaro 2009 | Les Sables – Horta – Les Sables 2009 | La Transgascogne 2009 | La Solitaire du Chocolat 2009 | La Jacques Vabre 2009 | Vendée / Saint-Pétersbourg | La Coupe du monde de foot en Afrique du Sud | Les Sables - les Açores - les Sables 2010 | La Solitaire du Figaro 2010 | Le Tour de France 2011 | Le Tour de Vendée cycliste 2010 | Vendée Globe 2012 | Les Sables Horta Les Sables 2011 | Transgascogne 2011 | Triathlon Vendée | Football | Golf | La Solitaire du Figaro 2012 | Tennis | Rudby | Auto-Moto | Basket | Hand | Golf | Tour de France à la Voile 2012 | Voile | Vélo | Vendée-Globe 2016-2017 | La Golden Globe Race 2018