Connectez-vous S'inscrire

Glyphosate :ManoMano maintient la suppression de tous les produits contenant du glyphosate de son site

" Nous ne vendrons plus ces herbicides sur notre place de marché."Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de ManoMano.fr



Suite à la décision de l'Union européenne qui renouvelle pour cinq ans la licence d'exploitation du glyphosate, ManoMano.fr, premier site e-commerce européen de bricolage et de jardinage, reste convaincu de la nocivité de cet herbicide et décide de maintenir le déréférencement de tous les produits contenant du glyphosate pour ne plus les proposer à la vente.

Lien officiel : https://www.manomano.fr

"Nous maintenons notre position et ne vendrons plus ces herbicides sur notre place de marché. Nous espérons que notre décision permettra de faire évoluer les mentalités et incitera les consommateurs comme les distributeurs à privilégier des produits moins nocifs pour nous et notre planète".

Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de ManoMano.fr

A propos de ManoMano.fr (anciennement monEchelle.fr)

Officiellement lancée en juin 2013 sous l'identité monEchelle.fr, ManoMano.fr est la première place de marché française spécialisée dans le bricolage et le jardinage. Cofondée par Christian Raisson et Philippe de Chanville, ManoMano.fr rassemble la plus grande offre de produits de bricolage en ligne : électricité, plomberie, quincaillerie, huisserie, mobilier intérieur et extérieur, outillage, etc. Sur un marché de 30mds€ en France, ManoMano.fr ambitionne de devenir la référence online du bricolage et de rassembler le plus grand choix de produits au meilleur prix.

ManoMano.fr c'est également SuperMano.fr, le premier site de jobbing entre bricoleurs et particuliers lancé le 2 novembre 2015 en Ile-de-France avec 1 259 inscrits et 200 bricoleurs franciliens certifiés et confirmés. Plus d'informations : https://www.manomano.fr et https://www.supermano.fr/

Mardi 28 Novembre 2017
Vendeeinfo
Lu 169 fois


Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010