Connectez-vous S'inscrire

Yannick Moreau décide de quitter le MPF sans toutefois adhérer à un autre parti



L’évolution de la vie politique française ne place plus le Mouvement Pour la France, parti membre du comité de liaison de la majorité présidentielle, en situation de jouer un rôle de premier plan dans le débat politique national.Ce constat est d’autant plus regrettable que les Français mesurent chaque jour davantage la pertinence des analyses portées depuis 20 ans par Philippe de Villiers et ses amis (nécessité de régulation des échanges mondiaux par la mise en place, a minima, d’écluses douanières aux portes de l’Europe ; danger de laisser les technocrates de Bruxelles mettre au pas et uniformiser simultanément l’économie de l’ensemble des pays de l’Union européenne, etc.). Dans le même temps, un nombre croissant d’acteurs de tous bords de la vie politique n’hésitent plus à reprendre à leur compte les idées et les valeurs que nous défendons de longue date.C’est en mesurant l’éclatement des clivages partisans traditionnels et la nécessité de rassembler que j’ai décidé de quitter le MPF sans toutefois adhérer à un autre parti.C’est donc en-dehors des partis que je poursuivrai avec détermination mon action de maire et conseiller régional au service de mes concitoyens, au service d’Olonne et de la Vendée littorale qui me sont chers.
Yannick Moreau, conseiller régional et maire Divers-Droite Olonne sur Mer, le 25 janvier 2012

Mercredi 25 Janvier 2012
Vendeeinfo
Lu 627 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017