Connectez-vous S'inscrire

Yannick MOREAU, député de la Vendée littorale réagit suite aux propos tenus par le Ministre de l’Education Nationale, Monsieur Vincent PEILLON, concernant la dépénalisation du cannabis.



« La réforme du système éducatif français a besoin d’un ministre rigoureux et non pas d’un ministre qui laisse place au laxisme.M. Peillon fait une faute grave en ouvrant le débat sur la dépénalisation du cannabis, alors qu’il a pour mission de mener, dans le même temps, une réforme aussi importante et cruciale.Que le numéro 3 du Gouvernement soit désavoué une seconde fois par le Président de la République et le Premier Ministre nous laisse perplexe quant au degré d’impréparation de ce Gouvernement en général, et de son Ministre de l’Education Nationale en particulier.Cette déclaration est désastreuse pour les parents et les enseignants qui s’évertuent à vouloir donner des repères aux enfants.De la part d’un Ministre qui voulait réintroduire la morale civique à l’école, quelle morale ! Celle qui ne reconnaît pas le mérite ? Celle qui fait la promotion de la drogue ?Quand j’entends ces propos, je m’inquiète de l’école que le Ministre de l’Education Nationale nous prépare, et je m’inquiète pour l’avenir de nos enfants. »


Mercredi 17 Octobre 2012
Vendeeinfo
Lu 284 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017