Connectez-vous S'inscrire

Véronique Besse député de Vendée écrit au Préfet de Région à propos des éoliennes



Véronique Besse député de Vendée écrit au Préfet de Région à propos des éoliennes
Dans le cadre de la consultation publique relative à l'élaboration du schéma régional éolien terrestre, j'ai bien noté que, dans votre réponse à Philippe de Villiers, l'Etat n'était guère favorable à la liste complémentaire, proposé par la Région ,de 11 communes situées dans ma circonscription.
En revanche, je suis abasourdie. A y regarder de plus près , ces 11 communes constituent en réalité l'arbre qui cache la forêt!
Je viens de découvrir sur le site de la DREAL que le schéma régional dont vous avez la responsabilité envisage en réalité de recouvrir d'éoliennes les deux tiers de la surface de la Vendée!
Sans aucune concertation avec les élus, je n'ai moi-même jamais été sollicitée, das le dos des Vendéens, vous annoncez, que ce sont 184 communes vendéennes, sur 282 ,qui sont destinées à accueillir de nouvelles éoliennes. Ce que vous appelez le "haut éolien", c'est à dire des éoliennes d'une hauteur de 180 mètres.
Ce projet est totalement déraisonnable et je m'y oppose formellement.
Parmi les 184 communes concernées, le classement en zone favorable à l'éolien de cinq d'entre elles menace directement l'avenir de la Cinéscenie du Puy du Fou: les Herbiers, Saint Paul-en-Pareds, Mouchamps, Vendrennes et Le Boupère.
Je laisse à chacun d'imaginer les conséquences économiques d'une "Vendée clignotante", jusqu'ici 2ème département touristique de France. Partout où les éoliennes s'installent , la fréquentation des chambres d'hôtes baisse de 50%.
Sans parler de l'impact visuel, dramatique pour nos paysages et notre patrimoine; sans parler des bouleversements que les éoliennes provoquent sur l'écosystème; sans parler de la défiguration d'un département jusqu'ici préservé; je voudrais évoquer officiellement la triple imposture des éoliennes.
Imposture démocratique, car les maires des communes classées en zone favorable n'auront aucun recours contre l'implantation d'éoliennes! La jurisprudence en la matière est très claire.
Imposture écologique, car non seulement ce sont des milliers de mètres cubes de béton qui vont être coulés sur nos terres pour supporter le poids des éoliennes, mais c'est aussi une incitation à l'utilisation de centrales thermiques (celles qui émettent le plus de CO2) absolument nécessaire pour pallier aux défaillances des éoliennes qui ne fonctionnent que % du temps
Imposture sanitaire enfin Toutes les études scientifiques concordent: partout où il y a des éoliennes, il y a des troubles sur al santé humaine (migraines, tachycardie, troubles du sommeil, etc...)
Vous organisez uen réunion la semaine prochaine à laquelle vous n'avez pas jugé bon de convier la représentation nationale.J'espère vivement y être associée pour vous faire partd e mon point de vue qui est aussi celui de milliers de vendéens et d'élus locaux.
En qualité d'élue du peuple et afin que els Vendéens soient parfaitement au courant de ce qui se trame dans leur dos, vous comprendrez, Monsieur le Préfet, que je porte à la connaissance des Vendéens et sans doute , l'avenir que l'Etat leur réserve.


Dimanche 21 Octobre 2012
Vendeeinfo
Lu 477 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010