Connectez-vous S'inscrire

Une causerie à la découverte de Louis Chaigne



Une causerie à la  découverte de Louis Chaigne
Le 40 ème anniversaire de la mort de Louis Chaigne (1899-1973) donnera lieu à une série de manifestations qui débute lundi. Les Talmondais connaissent la salle « Louis CHAIGNE » les anciennes halles de la commune .Mais qui était Louis CHAIGNE ? Quel parcours exceptionnel pour ce jeune talmondais, frappé dès sa petite enfance par la maladie ! Très observateur, il décrit dans de nombreux ouvrages, toutes les scènes auxquelles il a assisté. Elève brillant, il se découvre une vocation littéraire. A 24 ans il monte à Paris. Louis CHAIGNE publie son 1er ouvrage en 1927. Soixante et onze suivront : critiques littéraires, biographies, poèmes, régionalisme,….Il se constitue une documentation considérable sur les œuvres et écrivains. Il est directeur littéraire d’édition. Attaché à sa Vendée, il participe à de nombreuses revues régionales. Son livre « La Vendée » édité à plusieurs reprises, fut un véritable succès (50000 exemplaires) . Il obtient le grade de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en 1960, et le grand PRIX de la prose de l’Académie Française l’année suivante. Louis CHAIGNE voyage beaucoup et est même reçu deux fois au Vatican par les Papes en place. Il décède à Venansault le 6 juillet 1973. Une causerie au lieu le lundi 29 avril à 15h salle des Ribandeaux .et sera animée par Christiane ASTOUL, auteure du livre « Louis CHAIGNE, un humanisme de Vendée » Docteur en littérature française moderne et contemporaine de l'Université d'Angers, elle est actuellement chargée de cours à l'Université catholique de l'ouest (UCO). Christiane Astoul sera accompagnée par l’ Abbé Jean PAIN et Gérard TRAINEAU qui tous deux ont étudié l'homme de lettre. Entrée gratuite.



Jeudi 25 Avril 2013
Vendeeinfo
Lu 218 fois




Galerie
14.jpg



Théâtre et concert en Vendée



O pète à la Bourrine par LesBrimbalures

La 4ème édition du Festival International du Film de la Roche-sur-Yon ouvre demain

La 4ème édition du Festival International du Film de la Roche-sur-Yon ouvre demain
En hommage à Bernadette Lafont, disparue cet été, nous avons choisi pour ouvrir cette édition un film rare, l'un de ceux qui ont révélé, voire inventé l'actrice : Les Godelureaux (1961), de Claude Chabrol.Bernadette Lafont y est Ambroisine, « miracle » et maléfice à la fois, créature sortie de l'imagination vengeresse de Ronald, jeune dandy interprété par Jean-Claude Brialy.
Bernadette Lafont était venue à plusieurs reprises au festival, et avait gardé des liens privilégiés avec La Roche-sur-Yon. Nous sommes heureux de lui dédier cette 4ème édition.
À mercredi !


Vendeeinfo
15/10/2013