Connectez-vous S'inscrire

Terres de Jim : 110 000 visiteurs !



Le mot du président du comité fête, Charles Pontoizeau « un grand défi, une grande fierté ! »
«Nos 18 mois de travail se sont achevés ce week-end.Terres de Jim, c’était un grand défi. Pour cette organisation, nous avons appris d’autres métiers : la communication, l’aménagement, la sécurité, la restauration, la gestion des déchets, l’animation, la trésorerie, la gestion des bénévoles, la gestion des
parkings... C’est avec une grande fierté que nous avons travaillé, tous ensemble, sur cet événement avec un seul objectif, que visiteurs et exposants aient le sourire.
Et c’est le cas je pense !Merci à tous nos partenaires nationaux et locaux sans qui Les Terres de
Jim n’auraient pu voir le jour. Merci aux responsables des concours bovins. Merci aux gendarmes, à la préfecture et la sous-préfecture, aux pompiers et à la protection civile
avec qui nous avons travaillé main dans la main pour assurer la sécurité de tous. Merci à la structure nationale de Jeunes Agriculteurs pour la confiance qu’ils nous ont accordée. Merci à JA de Moselle
qui ont organisé Terres de Jim l’année dernière et nous ont apporté de précieux conseils.
Merci aux exploitants qui nous ont mis à disposition leurs parcelles. Merci à nos nombreux soutiens qui nous ont permis d’être présents pour travailler sur la fête et ont fait le relais dans nos exploitations et notre vie de famille : conjoints, associés, familles, retraités. Merci enfin aux 1200 bénévoles
sans qui une telle réussite n’aurait pas été possible.».
Le mot du président de Jeunes agriculteurs national, jeremy decerle
« Nous ne nous sommes pas trompés en confiant les terres de jim à la vendée. » « Les Terres de Jim remercient très chaleureusement Jeunes Agriculteurs de Vendée et les bénévoles qui ont rendu cette fête possible. C’est un travail considérable et nous ne nous sommes pas trompés en confiant les Terres de
Jim à la Vendée. C’est une réussite ! Si tous ensemble, nous avons contribué à faire découvrir, aimer, et comprendre l’agriculture, nous pouvons être fiers. Au revoir Jim Bataille, et à l’année prochaine dans l’Oise !»


Lundi 12 Septembre 2016
Vendeeinfo
Lu 407 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales