Connectez-vous S'inscrire

TGV Nantes-La Roche-sur-Yon-Les Sables d’Olonne : mise sous tension de la ligne jeudi 23 octobre 2008



TGV Nantes-La Roche-sur-Yon-Les Sables d’Olonne : mise sous tension de la ligne jeudi 23 octobre 2008
La direction régionale de la SNCF avertit que la mise sous tension de la caténaire sera effective dès le 23 octobre 2008. Un courant électrique de 25 000 Volts circulera désormais dans un fil conducteur, appelé caténaire, 24 sur 24,et 365 jour par an.
Attention danger !
La SNCF rappelle les risques mortels que peuvent présenter certains comportements inadaptés aux abords de ces installations : S'approcher personnellement ou approcher des objets métalliques, faire un feu ou jeter un liquide, à moins de 3 mètres de la caténaire, peuvent provoquer la formation d'un arc électrique. Il y a donc un risque d'électrocution, un risque mortel.
Rappel d'autres règles simples de sécurité
- Se tenir à plus d'1,50 m de la bordure d'un quai.
- Emprunter les passages protégés pour traverser les voies.
- Regarder de chaque côtés lorsque vous êtes autorisés à traverser les voies ferrées.
- Respecter les règles du code de la route aux passages à niveau.
- Ne pas pénétrer dans les zones ferroviaires interdites au public ...
- Etre vigilant lors des manœuvres d'engins agricoles à proximités des installations électriques...

La SNCF invite le public à venir découvrir une exposition itinérante de sensibilisation aux comportements à risques et de présentation du chantier d'électrification en gare de Montaigu, de la Roche-sur- Yon et des Sables d’Olonne.

.

Mardi 21 Octobre 2008
Guy-André Coquet
Lu 1962 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010