Connectez-vous S'inscrire

Solo Figaro Massif Marine: 23 skippers prendront le départ jeudi 19 mars à 12h08

A quelques heures du départ de la Solo Figaro Massif Marine, les 23 skippers (4 désistements pour des raisons budgétaires) préparent leur bateau dans la bonne humeur et sous un soleil estival.



Solo Figaro Massif Marine: 23 skippers prendront le départ jeudi 19 mars à 12h08
Les contrôles de jauge se poursuivent jusqu’à ce soir mais jusqu’à maintenant les Figuristes semblent prêts pour demain jeudi. Les bateaux franchiront la ligne de départ à 12h08 pour entamer un parcours de 320 milles entre Les Sables Colonne et … Les Sables d’Olonne.

Prévisions météo :
Beau temps annoncé pour le départ, vent de secteur Est Nord-Est avec 15 nœuds. Météo valable avec un vent d’Est dominant pendant toute la durée de l’épreuve avec des renforcements locaux allant de 20 à 25 nœuds. Des conditions idéales pour ce type d’épreuve.

Parcours :
Les skippers partiront de la baie des Sables pour un tour de l’Ile de Ré, passage par l’intérieur du Pertuis Breton et sortie vers le Pertuis d’Antioche, direction La Bretagne. Ils enrouleront ensuite le Phare des Birvideaux, face à Quiberon. Les Figaristes redescendront virer une bouée devant Les Sables d’Olonne et se dirigeront à nouveau vers la bouée du Pertuis d’Antioche pour ressortir par le Pertuis Breton et arriver aux Sables d’Olonne.



Denis Hugues, Directeur de course : « Cette première épreuve de la saison Figaro est une bonne préparation pour les marins qui ne sont pas encore qualifiés pour La Solitaire et permet à d’autres comme Corentin Douguet, Fred Duthil et Gérald Véniard de valider non seulement la préparation de leur Figaro mais aussi leurs préparations physique et mentale, cette course d’avant saison étant le meilleur banc d’essai avec un circuit de plus en plus exigeant. La Classe Figaro est une classe très sérieuse, les skippers et leurs bateaux seront donc prêts pour le départ et feront certainement une belle course. Les premiers Figaristes devraient arriver dans la matinée de samedi.»

Guillaume Hauser, organisateur de la course : « On constate agréablement que la Solo Figaro Massif Marine devient une « classique » sur le calendrier événementiel de la Classe Figaro. Il est intéressant de voir que les skippers sont là pour le plaisir de courir, la qualification n’est pas leur leitmotiv. Cette course monte en puissance petit à petit. En 2006, 4 bateaux étaient sur la ligne de départ, 11 en 2007, 25 en 2008 et 23 en 2009. On espère qu’un jour très prochain, cette épreuve s’inscrive au calendrier officiel de la Classe.


Corentin Douguet (E. Leclerc Mobile) : « La Solo Les Sables est une bonne mise en bouche pour quelqu'un qui a faim de retourner en course. C'est un peu le format d'une petite étape de la Solitaire. Avec du côtier et au contact. C'est parfait !».


Louis Duc (Hot Tuna) – 4ème à l’Artémis Transat en 2008 : « La Solo Figaro Massif Marine est l’occasion pour moi de tester le bateau et le matériel. C’est un peu l’inconnu pour moi, nous avons fait connaissance mon bateau et moi il y a seulement 2 jours, le temps du convoyage jusqu’aux Sables. Je m’appuierai sur les connaissances que j’ai acquis sur les autres supports pour réussir cette course du mieux possible. »

En marge de la Solo Figaro Massif Marine, les Sports Nautiques Sablais organisent la Solo Duo Massif Marine. 5 Minis 6,50 partiront samedi 21 mars à 8h. Le parcours consistera à aller virer une bouée devant Saint-Martin de Ré puis retour aux Sables (45 milles).

L’avis de course est en ligne sur : http://www.sportsnautiquessablais.com

http://www.vendeeinfo.net/J-3-avant-le-depart-de-La-Solo-Figaro-Massif-Marine_a1565.html http://www.vendeeinfo.net/J-3-avant-le-depart-de-La-Solo-Figaro-Massif-Marine_a1565.html


Jeudi 19 Mars 2009 - 08:21
Vendeeinfo

Lu 437 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017