Connectez-vous S'inscrire

Sébastien Bourdin d’un cheveux pour 10’’ de pénalité Sébastien Coeffier 2ème

Hier après midi à Saint Jean de Monts avait lieu la dernière étape du Challenge de Vendée avec 304 arrivants. Les places pour la gagne se disputaient entre 5 duathlètes ; 3 vendéens, Bouchard, Coeffier , Gomez, et deux ligériens Bourdin, et Maurage.



Sébastien Bourdin d’un cheveux pour 10’’ de pénalité Sébastien Coeffier 2ème
Sur le premier 5km le plus rapide aura été Sébastien Coeffier le Sablais, mais prudent et surtout pour ne pas avoir à rouler les 30km seul face au vent il attendait prudemment son collègues de club Benoît bouchard. Au 3ème tour vélos un groupe composé de Gomez, Esnault et Thiré avait rattrapé les hommes de tête pour poser à la T2 le vélo dans les meilleures conditions.

Le plus rapide à sortir du parc sera le vendéen Benoît Gomez récemment 7ème des Championnats de France juniors de Duathlon à Liévin. Rattrapé rapidement par les 2 prétendants à la victoire, le sociétaire du Tri véloce St Sébastien Bourdin et l’autre Sébastien, Coeffier, pénalisé pourtant de 10’’ par les arbitres pour avoir enjambé les racks à vélos qui lui a coûté certainement la victoire finale : « c’est dommage. Même si quand je suis sorti de l’aire de transition, je me sentais vraiment bien je suis revenu très vite. » Peut être trop vite ? A 2.5km de l’arrivée il montrait des signes de fatigue.

En embuscade, Sébastien Bourdin restait à portée de foulées. Dans la dernière montée dans la forêt, il refaisait définitivement son retard sur le protégé de Luc Bouron, Sébastien Coéffier : je voulais rester discret, car j’avais peur qu’on le prévienne de mon retour. Puis quand je suis revenu à sa hauteur j’ai accéléré. » Explique Sébastien Bourdin.

Déjà classé ces dernières saisons, le plus vieux des cousins Bourdin, 31 contre 27 ans à Antoine (9e) a, cette fois-ci frappé un grand coup ; « avec notre équipe très homogène, on espère rejoindre la D2 de Duathlon (2e hier pour la finale régionale D3). »

Chez les féminines, la néo-nantaise Amandine Galindoa, elle aussi frappé un grand coup en remportant sa première victoire en terre de Vendée, devant la sablaise et championne de Vendée Myriam Guerin ; « elle nous a mis quand même 6minutes ! », confiait cette dernière.

Pour la Nantaise du TC Nantes l’avenir sera sur un triathlon avec le longue distance d’embrum (3.8km, 180km, 42.195km) le 15 août, son objectif de l’année.

« Une jolie épreuve et surtout une très belle finale du Challenge de Vendée, qui à été d’un bon cru 2012. » exprime le Président départemental du Triathlon, Eric Brondy.


Lundi 16 Avril 2012 - 09:24
Vendeeinfo

Lu 730 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017