Connectez-vous S'inscrire

Québec Saint Malo : Mabire, Carpentier & Le Vourch 1ers Class 40 à St Malo L'équipage vendéen pointe en 11 position à 608 miles de l'arrivée

A 06 heures 50 minutes et 43 secondes (heure française), ce dimanche 3 août 2008, Halvard Mabire, à bord de Pogo Structures a franchi la ligne d’arrivée de la 7e Transat Québec-Saint Malo, mouillée devant la cité corsaire. Après 13 jours 13 heures 50 minutes et 43 secondes de course, à la vitesse moyenne théorique de 8,76 nœuds.



Photo de Julien Girardot / DPPI ®
Photo de Julien Girardot / DPPI ®
Le skipper d’Hatainville et ses deux équipiers – Antoine Carpentier et Didier Le Vourch – s’adjugent tous les honneurs de cette transat d’Ouest en Est longue de 2855 milles, servie par des conditions variées et complètes pour s’extraire du Saint-Laurent et traverser l’océan par sa face Nord.

Halvard Mabire, qui s’est emparé des commandes de la course il y a deux jours, a su conserver jusqu’au bout les attaques des jeunes loups de Mistral Loisirs - Pôle Elior Santé. Lui qui redoutait notamment des éventuels effets accordéons le long des côtes de la Manche n’a finalement pas été inquiété.

Quelques heures avant de franchir la ligne il écrivait ce message : « une multitude de sentiments nous traversent forcément l’esprit quand une belle aventure comme celle que nous venons de vivre est sur le point de s’achever. Le plaisir de retrouver les nôtres est forcément le meilleur moment d’un »atterrissage« et la plus grande joie que l’on puisse imaginer. Mais en contre partie de cette joie, il y a aussi une certaine nostalgie qui nous envahit. Le retour à terre, c’est aussi le retour sur terre ».


Dimanche 3 Août 2008 - 15:51
Jean claude Raveneau

Lu 568 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017