Connectez-vous S'inscrire

Primaires du Parti Socialiste : Tout ça pour ça !



Après le grand raffut fait ces derniers mois autour des primaires du Parti Socialiste, les français connaissent désormais le candidat qui sera, vraisemblablement, opposé au Président de la République sortant en mai 2012.Sans surprise, c'est donc le candidat transparent, incarnation de la "gauche molle", qui a été choisi. Le score relativement faible du Président du Conseil Général le plus endetté de France, qui se trouve très loin des 70% ou 75% que le désistement des quatre éliminés du 1er tour aurait dù amener, montre le faible attrait pour l'ancien Premier Secrétaire socialiste.Les Vendéennes et les Vendéens sauront apprécier à sa juste valeur l'action énergique d'un Président de la République à l'offensive sur tous les grands enjeux qui ont concerné la France, l'Europe et le Monde, et sauront la comparer à l'inaction totale (1) d'un candidat qui ne fut même pas choisi comme ministre par ses pairs lors du double septennat socialiste."Les Vendéennes et les Vendéens jugeront sur pièce dans quelques mois, les différences entre le programme sérieux, ambitieux et réaliste du candidat Nicolas SARKOZY, et les promesses démagogiques déjà dépassées par les récents chocs économiques et sociaux" déclare Gonzague de Chantérac, délégué UMP La Roche-sur-Yon Agglomération.Rassemblée, structurée et soudée autour de l'action du Président de la République, du Gouvernement, de la Majorité et de ses parlementaires vendéens, la délégation UMP La Roche-sur-Yon invite tous les habitants de l'agglomération yonnaise à les rejoindre pour préparer ensemble la grande échéance de 2012, au service de la France.

Lundi 17 Octobre 2011
Vendeeinfo
Lu 387 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017