Connectez-vous S'inscrire





Plan Urvoas : « c’est avoir tort que d’avoir raison trop tôt »



L’Institut pour la Justice, think tank citoyen œuvrant pour une justice plus protectrice des citoyens et plus équitable à l’égard des victimes, accueille favorablement le plan de Jean-Jacques Urvoas pour la construction de 10 309 à 16 143 cellules d’ici 2025. Un plan indispensable et réclamé de longue date.


L’Institut pour la Justice a eu semble-t-il « le tort d’avoir raison trop tôt » en demandant ces dernières années la construction en urgence de 20 000 places de prison supplémentaires, alors que toute analyse objective de la situation devait conduire logiquement à cette conclusion.


Une prise de conscience tardive, qui mérite néanmoins d’être saluée.


L’Institut pour la Justice redoute cependant que le plan annoncé par Jean-Jacques Urvoas ne se révèle insuffisant face au stock de 100 000 peines de prison ferme en attente d’exécution et à la montée du phénomène de radicalisation en détention.


L’Institut pour la Justice suivra avec attention la mise en place du plan annoncé par le garde des Sceaux. Le Premier ministre a récemment annoncé que la construction de 10 000 places représente un coût de 3 milliards d’euros. Or, seule la somme de 1,1 milliard pour l’engagement des travaux dès 2017 a été évoquée ce matin. À suivre…


Mardi 20 Septembre 2016 - 14:08
Vendeeinfo
Lu 360 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017


Les News

Trombi.com

Droit du travail

Liste de liens