Connectez-vous S'inscrire

Philippe de Villiers, député européen et président du Mouvement Pour la France, intervient lors de la session plénière du 5 février 2013 lors de la venue du président de l'Etat Français, François Hollande.



Philippe de Villiers a interpellé mardi 5 février François Hollande, de passage à Strasbourg. Réclamant un référendum sur l’adhésion à l’Union européenne, à l’image de celui annoncé par David Cameron aux Britanniques, le député français au Parlement européen, Président du Mouvement pour la France, a rappelé qu’« on a besoin de racines, on a besoin de frontières, on a besoin d’un univers juridique stable, on a besoin de ne pas perturber le droit de la filiation, on a besoin que vous protégiez nos attachements vitaux« . Et averti : « On ne résout pas un problème, Monsieur le Président, avec les modes de pensée qui l’ont engendré. »


Philippe de Villiers, député européen et président du Mouvement Pour la France, intervient lors de la session plénière du 5 février 2013 lors de la venue du président de l'Etat Français, François Hollande.

Mardi 5 Février 2013
Vendeeinfo
Lu 323 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017