Connectez-vous S'inscrire

Olonne-sur-Mer participe à l'opération "la Semaine de l’arbre 2010"

Avec plus de 1 200 hectares de forêt où l’on peut trouver de nombreuses espèces d’arbres (chêne, frêne, orme, peuplier, saule, prunnetier, tamaris….). Olonne sur Mer participe chaque année à cette opération de sensibilisation développée dans le cadre de la politique départementale d’environnement du Conseil Général de la Vendée.



6 sites proposés par la Ville ont été retenus par la Chambre d’Agriculture pour faire l’objet de plantations dans le cadre du programme de la Semaine de l’arbre 2010 :
+ L’Espace Vert de la Paillolière,
+ La rue du port au village de la Roulière,
+ La piste des Ecoliers,
+ Le bassin d’orage de la rue Anne Franck,
+ L’Espace naturel des Gobinières,
+Le Centre de Loisirs.

Parce que la sensibilisation à la protection de l’environnement doit interpeller les nouvelles générations, les élus du Conseil Municipal des Enfants ont été invités à participer à cette opération conviviale et pédagogique comme au Centre de Loisirs par exemple.

Au total, ce sont plus de 313 arbres et arbustes qui vont être plantés durant les 5 jours de cette opération. Il s’agit d’essences locales (20 espèces différentes).
Ces plantations formeront de nouvelles haies bocagères. Au total, ce sont plus de 400 mètres de haies qui vont être plantés cette semaine. L’achat des végétaux, du paillage et des tuteurs nécessaires à ces plantations s’élève à 2 400 € T.T.C..
A noter également que le paillage utilisé pour la plantation de ces végétaux est entièrement biodégradable.

Vendredi 26 Novembre 2010
Vendeeinfo
Lu 414 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010