Connectez-vous S'inscrire

Nouveau gouvernement : réaction de Yannick Moreau député de la Vendée littorale



Yannick MOREAU, Député de la Vendée littorale, dénonce un feu de paille qui cache mal la crise de légitimité de la gauche au pouvoir. Ce nouveau gouvernement, purgé de ses éléments les moins dociles, va continuer cette même politique qui a déjà échoué à tous les niveaux.

Le peuple de France ne fait plus confiance à François Hollande et à sa majorité. Pas plus qu’il ne faisait confiance au précédent gouvernement, il ne fait pas confiance à ce nouveau gouvernement qui ne change rien. En aucun cas, les Français ne sauront se satisfaire de ce remaniement cosmétique qui est une réponse largement insuffisante à cette crise politique et à la colère des français.
« Provoquer une démission collective du gouvernement pour masquer l’incapacité à sanctionner les contestataires était une illusion. La démission du gouvernement s’est traduite par un petit jeu de chaises musicales rappelant le naufrage du Titanic. » souligne Yannick MOREAU
« Les compromissions, arrangements, refus, qui entourent ce remaniement « bouche trou » montrent l’incapacité chronique du Président de la République À imposer une ligne politique, même à ses amis. Nous vivons une crise politique grave. »
Le Député souligne et regrette, qu’une fois de plus, le Secrétaire d’Etat en charge de la pêche soit sous la tutelle du Ministère de l’Ecologie. Ce n’est qu’une nouvelle illustration de la volonté d’opposer la pêche et l’écologie.
Yannick MOREAU s’inquiète de la nomination de Najat VALLAUD-BELKACEM au poste de Ministre de l’éducation.« Après avoir vivement défendu les ABCD de l’égalité, la nomination de cette porte-parole de la « théorie du genre » est inquiétante pour nos enfants. Cette provocation est inacceptable. » déclare le Député.
Yannick MOREAU s’inquiète également du maintien de Christiane TAUBIRA au poste de Ministre de la Justice, alors que notre justice est en crise et que tous les indicateurs sont au rouge. « Le maintien à son poste de la Garde des Sceaux montre qu’il y a toujours une ambiguïté dans la ligne entre la fermeté de façade et la réalité laxiste des actes. » poursuit Yannick MOREAU.
« Si le Président gérait une entreprise comme il gère la France, celle-ci aurait déjà mis la clé sous la porte. » conclut Yannick MOREAU.

La responsabilité du chef de l'Etat est d'assumer son échec et d'acter la dissolution de sa légitimité.

Les clefs de cette sortie de crise politique majeure appartiennent au peuple français que François Hollande doit avoir le courage non seulement de consulter à travers de nouvelles élections législatives mais aussi d'écouter, enfin.

Mercredi 27 Août 2014
Vendeeinfo
Lu 129 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017