Connectez-vous S'inscrire

Libertas marque son opposition sur l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne

La campagne des élections européennes a enfin démarré ce week end
sur la question de la Turquie.



Après les attaques cocasses de Frédéric Lefebvre -qui a eu le culot d'interpeller Philippe de Villiers sur la Turquie Libertas souhaite faire la vérité sur la question turque et le double langage de l'UMP
qui s'oppose verbalement à l'adhésion de la Turquie en Europe mais la favorise dans tous ses actes de gouvernement :
- Suppression de l'obligation du référendum pour l'entrée de
nouveaux pays dans l'Union européenne lors de la dernière révision
constitutionnelle décidée par le gouvernement et votée par la
majorité UMP.
- Ouverture de 8 nouveaux chapitres de négociation entre l'Europe et
la Turquie depuis l'élection de Nicolas Sarkozy (dont 2 sous sa
présidence de l'Europe)
- Vote par les députés européens de l'UMP des crédits de
pré-adhésion de la Turquie (96 millions par an pour le contribuable
français)
- Investiture de Michel Barnier comme leader de la campagne
européenne, alors qu'il est de longue date favorable à l'adhésion
de la Turquie.

Jeudi 9 Avril 2009
Jean-Claude Raveneau
Lu 977 fois

Elections européennes en 2009 | Les régionales de 2010 | L'actualité politique régionale | L'actu politique vendéenne | Les cantonales de 2011 | L'actu politique nationale | Présidentielles de 2012 | Elections législatives juin 2012 | Elections municipales de 2014 | Elections européennes 2014 | Elections régionales des 6 et 13 décembre 2015 | Elections présidentielles de 2017