Connectez-vous S'inscrire

Les éleveurs Doux refusent la baisse des contrats !



Les éleveurs Doux refusent la baisse des contrats !
Suite à l’assemblée générale extraordinaire de l’association des producteurs Doux de Chantonnay, du 26 février 2013, les éleveurs, largement présents et représentés, ont voté à bulletin secret et à la majorité le refus de signer l’avenant au contrat que le groupe Doux leurs propose. Cet avenant précise que le prix payé aux éleveurs ne serait plus que de 160 euros la tonne au lieu de 180 euros la tonne sur 2 lots (révisable). Une baisse de 20 euros la tonne inacceptable pour les éleveurs de l’association des producteurs Doux de Chantonnay qui sont déterminés à conserver leur revenu. L’association va envoyer un courrier au groupe Doux pour lui faire part de cette décision. Le groupe Doux a l’obligation de respecter le contrat actuel tant que les éleveurs ne signent pas d’avenant. La résiliation du contrat ne peut intervenir que dans le respect des dispositions contractuelles.
Les éleveurs sont las de cette situation qui perdure.

Jeudi 28 Février 2013
Vendeeinfo
Lu 420 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017