Connectez-vous S'inscrire

Les Sables – Les Açores – Les Sables: La Tortue de l’Aquarium La Rochelle – Aymeric Chappellier à 33,2 milles de l’arrivée



Les Sables – Les Açores – Les Sables: La Tortue de l’Aquarium La Rochelle – Aymeric Chappellier à 33,2 milles de l’arrivée
On ne le dit jamais assez : tant que la ligne d’arrivée n’est pas franchie, une course n’est jamais finie. Hier encore, Milan Kolacek (Follow Me) et Giancarlo Pedote (Prysmian) pensaient pouvoir se battre pour la première place. C’était sans compter le positionnement décalé dans le nord d’Aymeric Chappellier, qui recueille ici les fruits d’une navigation particulièrement inspirée depuis le départ des Sables d’Olonne. Savoir être au bon endroit est parfois encore plus efficace
qu’aller vite. Au point de 17 heures, Aymeric Chappellier filait en route directe vers la ligne d’arrivée à près de 7 noeuds quand Giancarlo Pedote se débattait dans un vent refusant, avant de pouvoir virer de bord vers l’ouest de l’île de Sao George. Derrière ces deux-là, Milan Kolacek ayant poussé son contre-bord pour
éviter Terceira très loin dans le sud, se trouvait en position délicate, directement sous la menace de Nicolas Boidevezi (Fondation Terrevent.org). On savait que l’arrivée sur les îles pouvait redistribuer les cartes, Aymeric Chappellier l’a démontré de la meilleure des manières. Il pourrait être sur la ligne d’arrivée aux alentours de 21 heures (TU+2) soit en début de soirée aux Açores dont l’heure d’été est le temps universel. Les arrivées devraient se succéder une bonne partie de la nuit, mais nul doute que le skipper rochelais a su se placer au bon endroit au bon moment. Il lui reste juste à se garder des derniers pièges de l’archipel portugais, notamment de veiller à ne pas tomber dans les dévents de la côte est de Faial. Mais ça commence à sentir bon… Série : le podium n’est pas joué En Série, Justine Mettraux (TeamWork) continue son cavalier seul. En revanche la bagarre risque d’être serrée pour les places d’honneur. Aymeric Belloir (Tout le Monde Chante contre le Cancer) semble en excellente position en vue de la bascule des vents au nord-ouest. Pour la troisième place, tout devrait se jouer entre Ian Lipinski (Althing) et Clément Bouyssou (Groupe Accueil Négoce). Mais ils devront se méfier de Simon Koster (Go 4 It) et Damien Cloarec (Damien Cloarec cherche Sponsor) très bien placés au nord de la flotte. Une quinzaine de milles de retard ne constitue pas, à cette échelle, un handicap définitif et l’exemple de la Tortue inspirée est là pour le rappeler. Pour le reste de la flotte, il va rester encore des milles à parcourir. La journée de mercredi et surtout celle de jeudi promettent des vents assez forts à forts et les dernières heures ne vont pas s’apparenter à une balade de santé. Plusieurs navigateurs ont d’ailleurs avoué des préoccupations techniques qui risquent de peser leur poids dans la gestion de cette fin de course. Ainsi Ian Lipinski et Clément Bouyssou doivent surveiller leur gréement, de même que Yoann Tricault (C-possible). D’autres ont signalé des bricoles multiples comme Arnaud Gentien (Zébulon) qui est aux prises avec un
pilote récalcitrant. Enfin Geoff Duniam (Mad Spaniel) a vu son récepteur BLU noyé par une vague. Le seul concurrent anglophone encore en lice, ne peut donc plus recevoir la météo. Néanmoins, la direction de course continue de transmettre chaque jour imperturbablement les prévisions dans la langue de Shakespeare après la vacation française. Une mission est une mission.
Classement au 7 août à 18h (TU+2)
Prototypes :
1 La Tortue de l’Aquarium La Rochelle – Aymeric Chappellier à 33,2 milles de l’arrivée
2 Prysmian – Giancarlo Pedote, à 11,2 milles
3 Follow Me – Milan Kolacek, à 31,1 milles
4 Fondation terrevent.org – Nicolas Boidevezi, à 34,8 milles
5 benoitmarie.com – Benoît Marie, à 80,2 milles
Série :
1 Team Work – Justine Mettraux, à 123,1 milles de l’arrivée
2 Tout le Monde Chante contre le Cancer – Aymeric Belloir, à 27,7 milles
3 Althing – Ian Lipinski, à 31,1 milles
4 Groupe Accueil Négoce – Clément Bouyssou, à 38,5 milles
5 Elect-Râ – Jonas Gerkens à 42,8 milles


Mercredi 8 Août 2012 - 07:34
Vendeeinfo

Lu 305 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017