Connectez-vous S'inscrire

Le soleil ne sert pas qu'à éclairer et à faire pousser des légumes dans le jardin

Le solaire ...Tous les particuliers , propriétaires ou ssur le point de le devenir, n'ont plus que ce mot à la bouche .Mais que savons nous vraiment de cette énérgie? Quels sont les équipements permettant de récupérer facilement la chaleur du soleil ? Présentation .



Le soleil ne sert pas qu'à éclairer et à faire pousser des légumes dans le jardin
Le soleil ne sert pas qu'à éclairer , nous faire bronzer et à faire pousser des légumes dans notre jardin ! C'est aussi une énergie renouvelable non polluante, économique , facilement disponible, renouvelable, et aisément transformable.Il existe,de manière schématique, trois techniques pour capter ue partie de cette énergie : le solaire passif, le solaire thermique et le solaire photovoltaïque.
Les apports solaires passifs
Il existe un moyen simple et trop souent oublié de récupérer l'énergie solaire.Il consite à profiter tout bonnement des apports directs du soleil, c'est ce qu'on appelle plus communément l'énergie passive.Et qui dit énergie passive, dit réflexion architecturale sur le bâtiment , avec au porgramme l'intégration d'éléments tels que de vastes surfaces vitrées, des façades doubles...et bien sûr une orientation, vitrage et isolation" prévient Vincent Jacques Le Seigneur, secrétaire générale de l'Institut National de l'Energie Solaire.Il poursuit:" les serres ne sont pas conseillées pour profier des apports solaires passifs car elles entraînent des surfauffes en été, apr contre , on peut très bien imaginer une grande baie vitrée orinetée palin sud en double ou triple vitrage".Pour optimiser ses gains thermiques, il faut naturellement une excellente isolation .En effet ,seule une bonne isoaltion permet d'emmagasiner les apports solaires passifs et d'optimiser l'utilisation du chauffage voire même de l'éclairage d'un bâtiment et de réaliser par conséquent d'importantes économies d'énegies.
Le solaire thermique
Le solaire thermique s'obtient grâce à la mise en place sur son toit d'un capteur solaire thermique.Uun équipement dont le mode de fonctionnment est décrit de manière très claire par l'Agence départementale de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie(ADEME).Sur l'une de ses brochures, elle indique qu'il s'agit "d'un vitrage palcé devant un absorbeur dans lequel de l'air (ou du liquide) chauffé par les rayons du soleil est chargé par les rayons du soleil est chargé de transporter la chaleur".Cette chaleur sert à fabriquer de l'eau chaude sanitaire pour alimenter les douches , els machines à laver ou bien encore pour un système de chauffage, (l'idéal étant un plancher chauffant) ou les deux s'il s'agit d'un système solaire combiné.D'après l'association Enerplan, 323.000 mètres carrés de capteurs de cetype ont été installés en 2007 ece qui représente une puissance de 226 MW(mégawttas) soit uen hausse de 15% par rapport à 2006.
Le bon dimenssionnement
La surface des capteurs à installer est calculée en fonction des besoins d'été et d'hiver.En sachant que l'installation sera vraisemblament plus productive en été , une période où les besoins des occupants en énergies sont moins importants.Reste à prévoir, pour les moments où la disponibilité en calories est supérieure aux beoins , une bonne solution de stcckage.Lorsqu'elle est inférieure aux besoins.Il est préférable d'avoir recours à une autre source d'énergie à une autre source d'énergie qui fournira le compément pour chauffer l'eau chaude sanitaire à, la température souhaitée ainsi que le chauffage.
Le soalire photovoltaïque
Le solaire photovoltaïque connaît, Mais en quoi consite t il ?En fait, il s'agit d'intégrer sur son toit ds panneaux servant à transformer les photons du soleil en électricité.Tout l'intérêt de ce système consite à revendre l'électricité produite à EDF en se racordant au réseau de distribution.Une démarhce intéréssante puisque l'énergie produite par un particulier est rachetée entre 30 centimes d'euros et 55 centimes d'euros -si les panneaux sont bien intégrés au bâti-c'est à dire 3 à 4 fois plus cher qu'il ne l'achète.

Dimanche 8 Mars 2009
Jean-Claude Raveneau
Lu 502 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010