Connectez-vous S'inscrire

Le pavillon bleu pour Port Bourgenay



Port Bourgenay vient d’obtenir le label Pavillon Bleu. « Le grand ensemble du Veillon est classé premier espace remarquable de Vendée malgré une fragilité prouvée par les événements climatiques de l’hiver dernier qui ont fortement éprouvé notre littoral, nous faisons tout pour préserver cet écrin » a indiqué le Maire Maxence de Rugy. Le Port de plaisance de Bourgenay a été créé en 1985 et compte aujourd’hui 660 places. Le syndicat Mixte d’Aménagement du Talmondais (SMAT) et la Ville de Talmont avec le soutien financier du Conseil général de la Vendée, réalise régulièrement de nouveaux travaux et aménagements. En 2007 des travaux d’agrandissement portant le nombre de places à 630 dans un premier temps, créant des places de parking de bateaux à terre et aménageant une aire de carénage « En 2008, Bourgenay avait été le premier port vendéen à proposer l’accès wi fi sur tout le bassin et le terre -plein grâce à l’action du Conseil Général de la Vendée, sans oublier le réaménagement de la capitainerie, la mise en place d’un automate 24 heures/24 à la station de carburant ». Dans le cadre du Contrat Environnement Portuaire signé avec le Conseil général, de nombreuses opérations ont été menées avec en autre le traitement des eaux de carénage, la collecte et le tri des déchets et différents aménagements menés dans le but de construire aujourd’hui le port propre de demain allaient en ce sens, d’autant que la ville obtient le pavillon Bleu pour la plage du Veillon depuis près de quinze ans. « En 2013, la station de lavage à bateaux, réalisée dans le cadre du Contrat Environnement portuaire en partenariat avec l’Agence de l’eau Loire Bretagne et le Conseil Général de la Vendée, a remporté un vif succès auprès des plaisanciers. C’est un service supplémentaire pour les usagers du port et un équipement qui permet de réduire la consommation d’eau du réseau ». Par ailleurs, le port de Bourgenay réalise un aménagement de la déchetterie située dans la zone technique toujours dans le cadre d’actions respectueuses de l’environnement. En 2014, le Port de plaisance va moderniser également ses équipements : remplacement de 2 pontons, nouvelles bornes de distribution d’eau et d’électricité et aménagement de la cale de mise à l’eau par l’installation d’un ponton d’une trentaine de mètres facilitant ainsi les manœuvres des mises à l’eau.

Pourquoi le Pavillon Bleu ?

Depuis 2009, chaque année la commune de Talmont a obtenu le Pavillon Bleu à double titre : pour la plage du Veillon et pour le port de Bourgenay. Le pavillon bleu est un « label » reconnu et qui marque une démarche environnementale affirmée Il est reconnu par les touristes, notamment la clientèle étrangère qui est très attentive à ce type de label et qui en fait un critère non négligeable dans le choix d’une destination vacances. « C’est aussi un outil pédagogique de sensibilisation et d’information des usagers du Port et des plaisanciers. Cette année encore, Port Bourgenay, le plus jeune port du grand ouest nous semblait en situation de candidater pour obtenir le pavillon bleu avec tous les efforts déployés pour construire aujourd’hui le port propre de demain » Le pavillon bleu induit le respect d’un véritable cahier des charges en matière d’environnement, de développement durable et de cadre de vie. « La labellisation ne va pas de soi et bien sûr ceci génère un coût financier et des moyens humains. Mais le pavillon bleu, même s’il demande de gros efforts, s’inscrit dans le cadre d’une démarche menée par la commune de Talmont et son port pour préserver notre environnement, le Grand Ensemble Naturel du Payré classé premier site remarquable de Vendée et le port ostréicole de la Guittière ».


Mardi 13 Mai 2014
Vendeeinfo
Lu 205 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010