Connectez-vous S'inscrire

Le bilan touristique en Vendée est désormais connu, les chiffres départementaux viennent de tomber. Sans surprise, le constat est plutôt mitigé.

L'année 2011 s'annonçait sous les meilleurs hospices avec en autre une instabilité mondiale concentrée en particulier dans les pays du Maghreb et une météo estivale dès le début du printemps.Le Tour de France début juillet a permis de faire connaître la Vendée pendant trois jours durant une aubaine pour les professionnels du tourisme malgré une météo capricieuse en juillet et août.



Les éléments du contexte

Nathalie Batelli, Directeur du CDT Vendée.
Nathalie Batelli, Directeur du CDT Vendée.
Une météo très bonne en avant saison avec quatre mois de beaux temps(mars,avril,mai,juin). La période juillet août 2011 est le3ème été le moins ensoleillé depuis1985 (391 heures de soleil cette année,la moyenne est habituellement de 473 heures). Avec 156 mm de pluie, c'est aussi le4ème été le plus pluvieux (moyenne97mm),enfin cet été 2011 se place aussi e n4ème position pour les températures maximales avec 23,1°C cette année alors que la moyenne est à 24,6°C.Des déplacements routiers en Vendée globalement identiques à ceux des mois de juillet et d’août 2010.D’après les professionnels,les dépenses effectuées par les touristes sont stables ou en baisse suivant les types de dépenses.Une tendance exprimée par plus d’un professionnel sur deux. Dans le même temps,les retraits DAB (Distributeur Automatique Bancaire) sont stables par rapport à l’année dernière en volume.


Hôtellerie,locations de vacances labellisées,agences immobilières relativement,résidences de tourisme et villages de vacances les bilans

Le bilan touristique en Vendée est désormais connu, les chiffres départementaux viennent de tomber. Sans surprise, le constat est plutôt mitigé.
L’hôtellerie de plein air : le haut de gamme tire son épingle du jeu L’hôtellerie de plein air est le mode d’hébergement qui connaît, ces dernières années, un plein succès.
Cette année ne démentira pas cette tendance ; néanmoins, on peut y apporter quelques nuances. L’avant saison, chaude et ensoleillée, avait permis de lancer cette saison 2011 en fanfare avec des taux d’occupation records dès l’ouverture de la saison en avril et grâce au bon positionnement des vacances de printemps début mai. Les réservations ont afflué pour l’été essentiellement dans les établissements équipés de locatifs. Ainsi, la météo maussade des mois de juillet et août n’a pas trop impacté les campings les mieux équipés en
hébergements et équipements de loisirs mais a pénalisé les campings d’entrée de gamme qui reçoivent beaucoup de passage. Certains campings ont relevé un impact particulier lié
au passage du Tour de France dans notre département, ceci a permis, notamment en début d’été, d’améliorer le remplissage.

L’hôtellerie, une bonne reprise fin 2010 et au premier semestre 2011 un été plus contrasté Le tourisme d’affaire, par la reprise économique enclenchée fin 2010, avait permis aux hôteliers de retrouver de meilleurs taux d’occupation hors saison estivale. Le printemps a, lui aussi, favorisé les déplacements et les courts séjours grâce à une météo particulièrement généreuse. Il manquait alors une bonne saison estivale pour classer cette saison parmi les meilleures de ces 10 dernières années. Malheureusement, le climat n’a pas encouragé les départs de dernière minute, les prolongations de séjours et le traditionnel client de passage, ce qui atténue la bonne reprise de l’activité hôtelière. Cependant, il faut patienter car les mois de septembre, pour le tourisme, octobre, novembre et décembre pour le tourisme d’affaires peuvent permettre de revoir à la hausse le résultat final de
l’année.

Les locations de vacances labellisées,une année correcte Si la première quinzaine de juillet reste une période difficile à remplir,on constate cette année un meilleur étalement de la saison avec surtout une dernière semaine d’août bénéficiant d’un bon taux de remplissage. Le décalage de la rentrée scolaire au 5 septembre a ainsi permis d’allonger la saison estivale d’une semaine. L’avant saison a permis,grâce à la météo,des réservations de dernière minute.L’arrière saison laisse aussi augurer de belles perspectives,pour peu que la météo soit clémente.Le taux d’occupation (11semaines) reste stable par rapport à 2009 et 2011. La clientèle britannique et belge est en augmentation.

Les agences immobilières relativement satisfaites Les agences immobilières sont relativement satisfaites dans la mesure où cette saison confirme les scores de 2010, voire les améliore en cette saison qui s’achève. Cependant, il apparaît qu’il n’existe plus de période facile et que la première et la deuxième semaine d’août peuvent ne pas trouver preneur pour certains produits. La météo a, de plus, limité les réservations de dernière minute qui auraient permis de combler les dernières disponibilités. Les hébergements les plus qualifiés (labellisés) ont connu un réel succès avec une satisfaction notable des agents immobiliers inscrits dans cette démarche et bien sûr des clients, à l’instar de l’agence Millet
inférieur équivalent supérieur (les Sables d’Olonne / la Tranche sur Mer).

Résidences de tourisme et villages de vacances,une bonne saison 2011Après plusieurs années d’érosion de la fréquentation dans les résidences detourisme en Vendée,liée essentiellement à une croissance exponentielle de l’offre,la situation tend à se stabiliser pour les uns et à nettement progresser pour les autres. Pour la troisième année consécutive,les taux d’occupation de ce type d’hébergement reprennent des couleurs.Pour 85% de l’offre,l’activité est égale ou supérieure à l’année dernière. Pour les résidences de tourisme et hôtelières,la stabilité de l’offre,le professionnalisme des gestionnaires,l’attrait du produit et son adaptation à la demande ont permis d’améliorer considérablement les performances de ces structures touristiques.L’augmentation de la clientèle étrangère a aussi contribué à ces meilleurs résultats.

Les sites touristiques : une fréquentation fluctuante, au rythme des aléas météorologiques Avec des conditions météorologiques fluctuantes et parfois défavorables aux pratiques balnéaires traditionnelles, la clientèle touristique s’est largement retournée vers l’offre de visites en Vendée, afin d’occuper les journées des petits et des grands. Les principaux bénéficiaires de ces aléas météorologiques sont les sites touristiques proposant une offre de visite intérieure, comme les châteaux, les musées, les sites de loisirs enfants, les cinémas…, avec une progression de fréquentation oscillant pour la plupart entre 10 et 20% et notamment un surcroît d’activité constaté en juillet. Logiquement et a contrario, certains sites proposant d’uniques prestations extérieures ou identifiées comme tel par les clientèles constatent une fréquentation en léger recul, comme pour les jardins et les sites proposant des
activités nature. Néanmoins, malgré le constat d’une météo parfois maussade en Vendée, il apparaît une constante au fil des années : l’évolution de la fréquentation des sites touristiques dépend avant toute chose de leur dynamisme et de leurs innovations, en termes d’aménagement, d’animations et de communication, quelle que soit la conjoncture, qu’elle soit d’ordre économique ou météorologique.

Les sites touristiques:une fréquentation fluctuante,au rythme des aléas météorologiquesCela permet ainsi à certains sites de développer leur fréquentation ou tout simplement de la stabiliser,même quand ils’agit de sites ou d’activités de plein air(les parcs animaliers,comme le zoo de Mervent affichant uneprogression de 11%cette année,ou lesactivités en milieu forestier par exemple). De plus,en constituant un excellent palliatif aux aléas météorologiques,le développement quantitatif et surtout qualitatif des sites touristiques et del oisirs représente depuis quelques années une véritable valeur ajoutée pour le département(désaisonnalisation,identité culturelle,enrichissement personnel…),permettant ainsi à nos clientèles touristiques de ne pas résumer la destination Vendée à des simples souvenirs de plages.Les efforts réalisés depuis unevingtaine d’année par le Conseil Général de la Vendée,le Comité Départemental duTourisme et l’ensemble des professionnels,entermes d’investissements e tde promotion,portent donc aujourd’hui leurs fruits et permettent ainsi d’amortir des aléas imprévisibles…


Samedi 3 Septembre 2011 - 10:50
Vendeeinfo
Lu 2520 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017













Prochainement en Vendée

La Tranche-sur-Mer : concert avec Electro Deluxele vendredi 25 juillet à 21h30

La Tranche-sur-Mer : concert avec  Electro Deluxele vendredi 25 juillet à 21h30
ELECTRO DELUXE est composé de sept musiciens parmi les plus actifs de la scène musicale française. Véritable réservoir musical, Electro Deluxe est présent dans de nombreux projets actuels. On retrouve en effet les musiciens du groupe au côté de Ben l’Oncle Soul, Michel Jonasz, Hocus Pocus, Milk Coffee & Sugar ou Sixun.
Au centre du renouveau de la scène soul, à la frontière entre jazz et hip hop, Electro Deluxe prend racine entre héritage et modernité, explorant les frontières musicales sans se soucier des limites, ni des étiquettes.
Cocktail ultra vitaminé de soul et de funk, au caractère reconnaissable entre tous.

Vendeeinfo
24/07/2014


Culture et loisirs sur Internet


L'actu des associations de Vendée