Connectez-vous S'inscrire

Le Team Groupe Picoty et la Picoline sont en approche des Antilles



Le Team Groupe Picoty et la Picoline sont en approche des Antilles
Un compétiteur est un compétiteur ! Ils ont beau avoir essuyé cinq systèmes dépressionnaires, subi les affres d'un anticyclone tenace, remonté la Manche et traversé un océan en 18 jours, la motivation de Jacques Fournier et Jean-Christophe Caso reste intacte ! A quelques jours de son arrivée à Puerto Limon, le team Groupe Picoty bataille ferme pour accrocher le top 5 de cette Transat Jacques Vabre décidément corsée bien qu'allongée...
« Oh ! Que c'est dur de grappiller quelques milles à l'équipage américain 11th Hour Racing ! Ils ne lâchent rien, nous non plus d'ailleurs ! Toute la nuit nous avons glissé sous spi lourd, 2 ris dans grand voile à 150° du vent réel qui oscille entre 25 et 30 nœuds. On ne peut pas mettre plus de toile. Nos différences de vitesses sont infimes mais nous avons gagné 15 milles en 48 h. Il faudra attendre d'autres périodes de transition pour tenter quelque chose car là, actuellement c'est vitesse, vitesse avec un angle par rapport au vent très stable et commun aux deux bateaux », expliquait Jacques ce lundi matin, au boulot, comme tout le monde, mais avec pour bureau un bateau de 12,18m lancé à 12 nœuds sous spi sur l'Atlantique !

Samedi à Puerto Limon ?

Le Team Groupe Picoty et la Picoline sont en approche des Antilles. Ils devraient entrer en Mer des Caraïbes demain midi. Et, si la météo se maintient, ils pourraient rallier Puerto Limon samedi prochain.En effet, depuis la fin de la semaine dernière, Jacques et Jean-Christophe bénéficient enfin de conditions météo agréables et favorables : une première depuis leur départ du Havre le 2 novembre dernier !Soleil, vent et houle du large pour glisser sur la route directe, ils naviguent désormais au chaud et sans prendre des litres d'eau de mer dans la figure pendant leurs heures de quart. D'ailleurs, dès que les conditions météo sont stables, le pilote automatique prend le relais des marins à la barre.Ainsi, depuis deux jours, Jacques et Jean-Christophe ont pu recharger leurs batteries personnelles, et ce n'était pas du luxe.

Boostés !
Les 1300 derniers milles (2400 km) à parcourir devraient être plus techniques que stratégiques. La météo semble stable pour les jours à venir. Il leur faudra à nouveau veiller à bien préserver leur matériel (immanquablement usé après ces trois semaines de course intense) mais sans jamais relâcher la pression.
JC.jpgNaviguer bord à bord avec un adversaire, comme le font Jacques et Jean-Christophe, depuis quelques jours est très stimulant et devrait les « booster » jusqu'à Puerto Limon !


Classement des Class40 du 18 novembre à 8h

Le Team Groupe Picoty et la Picoline sont en approche des Antilles
1- Aquarelle.com / Yannick Bestaven - Eric Drouglazet à 712,7 milles de l'arrivée
2- eRDF - Des pieds et des mains / Damien Seguin - Yoann Richomme 119,9 à milles du premier
3- 40 Degrees / Hannah Jenner - Jesse Naimark-Rowse à 281,2 milles du premier
4- Solo / Rune Aasberg - Simen Lovgren à 330 milles du premier
5- 11th Hour Racing / Nicholas Halmos - Hugh Piggin à 617,6 milles du premier
6- Groupe Picoty / Jacques Fournier - Jean-Christophe Caso à 628,2 milles du premier
7- Phoenix Europe Express / Stéphanie Alran - Jean-Edouard Criquioche à 736,2 milles du premier
8- Hip Eco Blue / Andrea Fantini - Tommaso Stella à 1197,7 milles du premier
9- Partouche / Christophe Coatnoan - Etienne Laforgue à 1255,1 milles du premier


Lundi 21 Novembre 2011 - 12:19
Vendeeinfo

Lu 685 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017