Connectez-vous S'inscrire

Le Payré sort de son lit à Talmont



Il est tombé environ 45 mm de précipitation vers 5h du matin sur des terres déjà fortement engorgées. Tout le bassin versant du Payré est ainsi en surverse et le chenal ne peut plus absorber.

Le barrage de Sorin (Poiroux) est dans l'obligation absolue de lâcher de l'eau puisque le taux de remplissage est à 101 % est donc déborde.
Mise en vigilance :

Un avis de grand frais est annoncé à partir de 17h coïncidant avec la marée montante ce qui va créer un phénomène de montée des eaux fortement accentuée.
Population concernée :

Rue du Château - Rue du Centre - Rue de l'Hôtel de Ville - Parking des Gâtines - Rue des Jardins - Quai du Payré - Rue du Puits Doux - Rue des Arcettes - Rue Nationale - Rue du Vigneau - Rue du Marais - Rue du Presbytère - Ilaude - Sorin - Ensemble de la Guittière.

Toutes les personnes concernées sont invitées à prendre toutes les mesures nécessaires pour leur sécurité et celle de leur bien.

Les véhicules pourront être stationnés sur le parking des Ribandeaux, sur le haut de l'avenue des Sables et sur le parking du Super U. Pour tout contact concernant uniquement les véhicules, merci de composer le 02 51 90 66 77.

Pour toute autre urgence, contacter le 18.
Point d'hébergement :

Un point d'hébergement temporaire est mis en place dès à présent à la salle omnisports des Ribandeaux.

Pour toute autre information composée le 02 51 90 60 42.

Ce numéro sera toujours en fonction après la fermeture de la mairie. Une bascule de la ligne se fera sur un portable

Jeudi 13 Février 2014
Vendeeinfo
Lu 588 fois


Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010