Connectez-vous S'inscrire

La coquille d'huître, ça se recycle du côté de la communauté de communes du Pays des Herbiers



La coquille d'huître, ça se recycle du côté de la communauté de communes du Pays des Herbiers
Pour alléger vos poubelles, la Communauté de communes collecte les coquilles d'huîtres du 22 décembre au 7 janvier. Recyclées, elles enrichissent les sols ou sont utilisées en peinture. Sur votre table, elles sont incontournables en cette fin d’année : les huîtres ! Une fois dégustée, c’est comme pour l’artichaut, il y en autant après. Ce qui se ressent fortement dans la poubelle.Si les cartons d’emballage des jouets, les bouteilles de verres se recyclent facilement via la déchèterie ou les conteneurs à verre, la coquille d’huître n’a que la poubelle d’ordures ménagères comme horizon.Pour poursuivre la politique intercommunale en matière de tri, la collectivité a décidé de mettre en place une nouvelle collecte, celle des coquilles d’huîtres.Une benne spécifiquesera installée dans chacune des 8 communes .Attention, les autres crustacés ne seront pas acceptés. Une seconde benne (ou conteneurs semi-enterrés) permettra de les déposer, tout comme les cagettes et autres rince-doigts.Le potentiel est bien réel avec près de 6 tonnes espérées sur la période.Elles seront recyclées par l’entreprise Bâti-recyclage et peuvent servir d’amendement pour les sols mais aussi de peinture



Vendredi 28 Décembre 2012
Vendeeinfo
Lu 340 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010