Connectez-vous S'inscrire

LES SABLES - LES AÇORES : Resserrement de la flotte • Pierre-Yves Lautrou mène devant Pierre Rolland

Incroyable que la flotte des Mini se retrouve sur la même route et à la même latitude alors qu’il reste encore un peu moins de 500 milles aux leaders pour boucler cette première étape entre Les Sables d’Olonne et Horta (Açores)… Le match est donc très indécis entre une dizaine de solitaires.



Photo : Jean Claude Raveneau
Photo : Jean Claude Raveneau
Il est extrêmement rare que sur une course océanique la flotte se disperse énormément dès le premier jour de course pour se retrouver sur la même route juste après la mi-parcours ! Habituellement, c’est totalement l’inverse qui se passe, les options se prenant progressivement pour créer le plus gros différentiel à la mi-temps puis en créant un effet d’entonnoir sur la fin de parcours, formant des traces en forme de ballon de rugby. Alors en ce dimanche, lorsqu’il faut constater que le groupe de tête navigue dans un cercle de quinze milles et qu’en sus, il est poursuivi par une autre cohorte de Mini sur la même route avec un décalage de 120 milles (Coconut Run, Lop Lop, Manu Poki, Hamtaro…), il y a de quoi être surpris. Et c’est probablement sur l’eau, entre les concurrents, que le suspens est à son paroxysme car à moins de 450 milles de l’arrivée, il est encore bien délicat de pronostiquer comment va se terminer cette première étape !

Après la pluie, le beau temps…
Après s’être fait rincé pendant des jours, avoir bataillé ferme pour louvoyer contre un vent fort et une mer formée, voici venir le temps de l’accalmie… Mais cette pause dans une brise de secteur Nord-Ouest faible d’une dizaine de nœuds qui tournait ce dimanche midi à l’Ouest, s’annonce très provisoire puisqu’un vent de Sud-Ouest va reprendre ses droits dès la nuit prochaine pour presque tous les solitaires, avec un souffle assez musclé au passage d’une dépression sur les Açores. Un système orageux qui va heureusement passer assez vite et si lundi se présente comme plutôt humide et venté (plus de vingt nœuds), mardi programme un net changement de rythme avec pour la première fois depuis le départ des Sables d’Olonne il y a huit jours, une petite brise portante de secteur Nord-Est ! Cela fera du bien au moral après cette succession de conditions météorologiques plutôt dégradées et fluctuantes.

Sur l’eau, le match est relancé parmi les voiliers de série entre le leader depuis le coup de canon du samedi 26 juillet, Pierre-Yves Lautrou (Altaïde Moovement) qui est désormais à portée de lance-pierres du Portugais Francisco Lobato (Looking for…) qui avait déjà remporté cette première étape il y a deux ans ! Et ces duellistes sont aussi sous la pression de Fabien Sellier (Yemaya) un peu plus Sud, de Charlie Dalin (Antalis) plus au Nord, de Damien Guillou (Demi-Clé) et Benoît Sineau (Cachaca) plus à l’Est… Si la première partie du parcours de 1 270 milles était plutôt violente, la fin se présente très tactique et très sollicitante nerveusement !

Côté prototype, Pierre Rolland (D2-Marée Haute) arrive à maintenir son avance sur Stéphane Le Diraison (Cultisol-Institut Curie) qui s’est fait dépasser par Sébastien Stéphant (Déphémèrides) ce dimanche après-midi et qui concède une vingtaine de milles au leader. Mais cela ne représente qu’à peine 5% par rapport au but ! Et comme la fin de parcours sera assez tordue avec les effets de relief des îles volcaniques, les courants de marée qui sont importants avec la nouvelle lune, les brises thermiques qui prennent de l’ampleur avec les chaleurs estivales… En quelques bords, les écarts peuvent devenir très importants, pas seulement en terme de distance mais surtout en temps. Or c’est bien le chronomètre que regardent les solitaires lors d’une arrivée puisque le classement général s’effectue au cumul des heures de mer sur cet aller-retour Les Sables-Les Açores…

Classement des prototypes du dimanche 3 août à 15h30
1-Pierre Rolland (D2-Marée Haute) à 494 milles de l’arrivée
2-Sébastien Stéphant (Déphémèrides) à 23 milles du leader
3-Stéphane Le Diraison (Cultisol-Institut Curie) à 29 M
4-Marine Feuerstein (C20) à 47 M
5-Arnaud Vasseur (Nat’Che) à 60 M

Classement des voiliers de série du dimanche 3 août à 15h30
1-Pierre-Yves Lautrou (Altaïde Moovement) à 490 milles de l’arrivée
2-Francisco Lobato (Looking for…) à 5 milles du leader
3-Fabien Sellier (Yemaya) à 10 M
4-Charlie Dalin (Antalis) à 11 M
5-Damien Guillou (Demi-Clé) à 13,7 M

Info Presse : Isabelle Delaune / www.lessables-lesacores.com / www.sportsnautiquessablais.com



Lundi 4 Août 2008 - 09:11
Jean claude Raveneau

Lu 451 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017