Connectez-vous S'inscrire

L'association Environnement et Paysages des Olonnes milite et œuvre pour la défense de l’environnement

Depuis 2005, l’association Environnement et Paysages des Olonnes milite et œuvre pour la défense de l’environnement dans son ensemble, en observant l’urbanisme et surveillant les paysages.rendez vous samedi 28 février à 12H15 sur le terrain de M Vallade à l’Aumônerie (face au Crèdit Mutuel d’Olonne) pour voir le travail réalisé en présence des membres d’EPO.



Un des principaux chantiers est celui de l’application du code de l’environnement concernant la publicité et plus particulièrement du RLP (règlement local de publicité) en vigueur depuis 1989.
Ce dernier est d’ailleurs en rediscussion et l’accouchement de la nouvelle mouture est extrèmement long.Parmi les autres chantiers, celui de la pollution visuelle, provoquée par les tags sur les clôtures en particulier, abouti à ce jour à une concrétisation qui récompense une somme d’énergie importante déployée sur ce sujet.Olonne sur mer va en effet pouvoir apprécier la plantation d’un écran végétal devant un horrible mur taggé de plus de 30 mètres de long visible sur l’avenue Francois Mitterrand. Ce mur, bordant la propriété de M Vallade, à l’aumônerie » était depuis longtemps le support d’essais d’ « artistes » tagger (probablement débutants…)
Grâce à l’accord de M Vallade et l’action bénévole des membres d’EPO, cet écran vert, dans quelques mois, participera à l’embellissement du paysage de la commune d’Olonne.
Avec de la volonté, de la persévérance et de la participation, EPO fait bien la preuve de son efficacité au Pays des Olonnes.

Conatct Virginie Raveleau : 06.77.94.41.33


Jeudi 26 Février 2009
Jean-Claude Raveneau
Lu 698 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010