Connectez-vous S'inscrire


Recherche personnalisée

Hommage national aux quatre militaires tués en Afghanistan



La cérémonie s'est déroulée au 93ème régiment d'artillerie de montagne, à Varces. L'adjudant-chef Sylvain Wilm, l'adjudant-chef Denis Estin, le brigadier-chef Geoffrey Baumela et le sergent-chef Svilen Simeonov, ont été tués par un soldat de l'armée afghane dont ils assuraient la formation. La France est engagée en Afghanistan, sous mandat de l'ONU, depuis 2001. L'armée française participe aux opérations de la Force internationale d'assistance à la sécurité de l'OTAN. Les militaires français forment les forces de sécurité afghanes (militaire et policière) et assurent la sécurité dans certaines régions. Mais, le processus de transition est enclenché. L'armée afghane doit progressivement assurer la sécurité dans le pays. Début 2011, 4.000 soldats français étaient présents en Afghanistan. 400 sont, comme prévu, rentrés en France. Un retrait progressif. A la fin de l'année 2012, ils ne seront plus que 3.000. Avant un retrait complet, à la fin 2014. Depuis 2001, 82 soldats français sont morts et plus de 500 ont été blessés. Le président de la République s'entretiendra ensuite à huis clos avec les familles des soldats. Il sera accompagné de Gérard Longuet, ministre de la Défense et des Anciens combattants.

Mercredi 25 Janvier 2012 - 16:56
Vendeeinfo
Lu 569 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017