Connectez-vous S'inscrire



Grippe A: Luc Chatel présentera son plan à la presse le 18 août

Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, présentera à la presse le 18 août, soit deux semaines avant la rentrée scolaire, son plan d'information sur la grippe A/H1N1 et de réaction en cas de contagion en milieu scolaire, a-t-il annoncé mercredi à l'AFP.



Ce "point de presse" aura lieu mardi prochain, à l'issue de la réunion de la "cellule de crise du ministère de l'Education nationale", au cours de laquelle M. Chatel discutera, avec les 30 correspondants d'académie responsables de la mobilisation contre la grippe A, "d'information, de pédagogie et du plan de continuité".

Ce plan de continuité pédagogique, déjà en place, consiste, en cas de nombreuses fermetures d'écoles, à la diffusion de programmes éducatifs sur France 5, France Culture et internet.

Pour la rentrée et après, "le rôle du gouvernement est bien évidemment d'envisager toutes les hypothèses et de se préparer à toutes les éventualités", a expliqué M. Chatel à l'AFP.

"En cas de pandémie totale, le gouvernement est prêt à fermer les écoles", mais ceci n'est qu'une des hypothèses envisagées et, en tout état de cause, "la fermeture totale des écoles n'est pas d'actualité. On va accueillir tous les enfants à la rentrée et on va informer les parents", a-t-il déclaré.

"L'OMS (Organisation mondiale de la santé) prévoit dans son niveau 6 la fermeture des écoles, mais sachant que ça n'est pas une obligation, c'est une éventualité. On se prépare à ça, mais ce n'est pas d'actualité", a-t-il ajouté.

L'OMS a déclenché le 11 juin le niveau 6 d'alerte maximale face à la grippe A, dès lors considérée comme une pandémie mondiale. Mais le gouvernement français avait alors décidé de maintenir au niveau 5 son plan national, en raison d'une faible circulation du virus en France, tout en se disant prêt à s'adapter à toute évolution de l'épidémie.

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a déclaré le 22 juillet qu'un passage au niveau 6 du plan national pourrait être envisagé à la rentrée, au vue de l'évolution de la pandémie due au nouveau virus A(H1N1).

L'éventuelle décision de fermer des établissements scolaires sera prise "par le préfet, en concertation avec les autorités de l'éducation et les directeurs des établissements, après examen de la situation épidémiologique nationale et locale", a par ailleurs précisé le ministre au Figaro de mercredi.


plan_pg_2009.pdf PLAN_PG_2009.pdf  (916.95 Ko)


Samedi 15 Août 2009 - 00:37
Vendeeinfo

Lu 594 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017


Les News


Santé