Connectez-vous S'inscrire

France Nature Environnement adresse un carton rouge au projet du port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer



Alors que les enquêtes publiques sur le dossier du port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer s’achèvent, les associations du réseau de FNE adressent un carton rouge au projet.
A l'occasion des enquêtes publiques ouvertes depuis le 20 juin 2011 et se clôturant demain, jeudi 18 août 2011, la fédération régionale des associations de protection de la nature et de l'environnement, affiliée à France Nature Environnement, ainsi que la fédération départementale vendéenne, expriment clairement leur opposition au projet de port de plaisance à Brétignolles-sur-Mer.
Les fédérations Pays de la Loire Nature Environnement (PLNE) et Vendée Nature Environnement (VNE) ont suivi ce projet depuis son origine et ont procédé à une analyse fine des dossiers mis en consultation.
Considérant l’insuffisance des études produites, et compte tenu :
- de l'atteinte irréversible à des espaces naturels remarquables,
- de l'atteinte au patrimoine archéologique exceptionnel du site,
- de la perturbation du transit sédimentaire,
- de l'impact sur les eaux tant en qualité qu'en quantité,
- de la fragilisation du caractère agricole de la commune,
- du fait que ce projet favorise le risque d'inondation marine,
- qu’il ne garantit pas la sécurité de la navigation,
- que le dossier montre de graves approximations sur le coût réel du projet, ainsi qu’une absence d'évaluation crédible du coût de fonctionnement et un manque de réalisme sur les perspectives de développement de la commune,
- que l'utilité publique du projet n'a pas été démontrée,
Pays de la Loire Nature Environnement et Vendée Nature Environnement demandent, dans leurs dépositions, à la commission d'enquête de délivrer un AVIS DEFAVORABLE sur le projet tel que présenté à l’enquête.
France Nature Environnement

Mercredi 17 Août 2011
Vendeeinfo
Lu 459 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010