Connectez-vous S'inscrire

Communiqué du CRIN Vendée (Comité d’Information sur le nucléaire)

Alerte nucléaire à la suite du tremblement de terre au Japon



Un accident nucléaire se déroule actuellement au Japon, à la suite du tremblement de terre et du tsunami qui a suivi.Au-delà de la catastrophe humanitaire causée par ces catastrophes naturelles, l’implantation d’une forte industrie nucléaire entraîne des risques encore plus importants pour les populations.Il est fondé d’établir une comparaison avec l’accident de Three Mile Island (mars 1979 soit 32 ans) et celui de Tchernobyl (avril 1986 soit 25 ans). L’explosion dans le réacteur n°1 de la centrale de Fukushima Daiichi. "vers 15H30 (heure locale) située à 250 km au nord de Tokyo" présente en effet un degré de gravité extrême : le toit du bâtiment réacteur s’est effondré, selon l’exploitant TEPCO, et l’enveloppe du bâtiment réacteur s’est effondrée.En extrême urgence, dans des conditions difficiles à préciser à l’heure actuelle, 11 centrales ont été arrêtées, 5 réacteurs ont des problèmes de refroidissement, ce qui laisse à penser que la liste des accidents en cours n’est peut-être pas close.45 000 personnes ont été évacuées. S’il est bien entendu prématuré de décrire précisément la nature de l’accident et le déroulement précis des évènements encours, les dernières informations confirment les craintes d’une absence de refroidissement du cœur. L’hypothèse probable, à brève échéance, est la fusion du cœur (partielle ou générale) avec pour conséquence majeure la diffusion d’éléments radioactifs dans des proportions difficiles à mesurer en ce moment.
Devant cette situation et à partir de futures informations plus précises, le CRIN organisera à La Roche sur Yon, une réunion d’information sur ces évènements le jeudi 17 mars à 20h30 Salle 3 de la Bourse du travail Bd Louis Blanc à La Roche sur Yon.

Mercredi 16 Mars 2011
Vendeeinfo
Lu 788 fois

Economie | Politique | Sports | Loisirs | Sciences | Patrimoine | Culture | Médias | Enseignement | Environnement | Vie pratique | Emploi | International | Solidarité | Partenaires | Santé | Impôts | Justice | Voyage | Humeur | Société | Elections régionales | Présidentielles 2017



La justice vient d'autoriser les expulsions ce lundi 25 janvier à 14h30.

"L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles" et pour les familles non concernées par le délai, a indiqué Pierre Gramaize, le juge de l'expropriation.

Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé, lundi 25 janvier, de valider les expulsions des habitants et opposants historiques au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un délai de deux mois a été prononcé pour huit des onze familles concernées par les expulsions, tandis que les exploitations agricoles et les trois autres familles sont expulsables immédiatement.
http://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-le-tribunal-ordonne-l-expulsion-la-mobilisation-se

Vendeeinfo
25/01/2016

Les énergies renouvelables

Galerie
SOLO/DUO FIGARO LES SABLES 2010